AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Calin matinal.. ou peut etre pas

Aller en bas 
AuteurMessage
Linindia Elato
lini » Bambou?
lini » Bambou?
avatar

➝ Messages : 46

Dossier
Compétences:
Missions:
MessageSujet: Calin matinal.. ou peut etre pas   Sam 21 Avr 2012 - 19:54

Linindia dormant profondement fut reveillée par son reveil : 6h00. Elle plongea sa tête dans son oreiller et rajusta sa couette jusqu'à ne plus la voir du tout. Le reveil sonna de nouveau : 6h10
Elle se tourna pour se mettre sur le dos mais resta sous sa couette bien au chaud à moitié reveiller, à moitiée en train de somnolée : 6h20. Elle pris consciance qu'elle devais commencée a se levée et a se préparée si elle ne voulais pas être en retard. Même si il lui restais une bonne marge tout de même. Elle regarda son portable : pas de message. Elle suposa que Bailey ne devais pas encore etre levée et devais commencée plus tard.
Ah moins qu'il étais encore punis rigola t'elle pour elle même.
Elle decida d'allez voir par elle même. Elle enfila une veste bien chaude, se recoiffa vite fais et se brossa les dents pour évitais qu'il prenne la fuite. ( \o/).
Elle traina des pieds jusqu'à l'ascenseur, bousculant et s'excusant toutes les 2 minutes. Elle vis qu'il étais encore en panne, elle pris son courage a deux mains et descendis l'escalier qui menais au 6eme étage.
Une fois arrivée devant la chambre de son chéri, elle toqu'à et vis que c'étais ouvert. Elle lui avais envoyée un msg 2 minute avant pour lui dire qu''elle passerai et qu'il avais interet a avoir rangée sa chambre histoire qu'elle ne se prenne pas les pieds dans une de ses nouvelles expériences.
Elle ouvrit la porte et observa que le piéce étais plongée dans le noir et que la respiration de Bailey étais reguliere : il s'étais surment rendormit. Elle refermis la porte doucement et rentris dans la piece. Une odeur bizzare y regnais mais Linindia avais pris l'habitude.
Elle sauta sur le lit faisant tombée la couette mal bordée au passage et s'assis a califourchon sur le torse de Bailey

Debout ! dit elle en l'embrassant sur le front. Faut que tu aille me préparée mon petit déj plaisanta t'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Sam 21 Avr 2012 - 21:12

Après avoir passé une bonne partie de la nuit sur son devoir d'histoire. Bailey avait commencé à piquer du nez. Le garçon regarda son réveil qui indiquait 3 h du matin. Pas étonnent que j'ai les yeux qui ferment. Bailey jetât un dernier regard à sa copie.

-C'est bon, je rends les armes, j'en ai marre. Je me contenterai d'un B+ tempis. Il déposa son travail sous son lit, car bizarrement c'était le seul endroit sur de sa chambre.
Il lui arrivait souvent de se réveiller et marcher sur son travail ou de renverser divers trucs gluant ou liquide. Bref sous le lit était devenu l'emplacement de tout travail sec et délicat. Le sommeil vint vite le trouvé.
Bailey eu l'impression de dormir à pêne 5 minutes quand son portable vibra. Il y jetât un oeil rapide.
C'était sa copine qui lui disait qu'elle allait passer. Cool se dit-il. Il se pelotonna dans son lit et attendit tout en se rendorment. Il fut réveillé par le poids de sa petite amie sur son torse.


-Debout ! dit elle en l'embrassant sur le front. Faut que tu ailles me préparer mon petit déj.
Bailey souri. C'était toujours agréable de se faire réveiller pas la personne qu'on aime. Il lui caressa le bas du dos.
-Jour ma belle. Je crois qu'il me reste un bout de pizza d'hier entre mes deux molaires du fond. Répondit Bailey tout en se retournant pour coincer Linindia sous lui. Bailey embrassa sa petite copine la serrent contre lui.
-Je t'adore tu sais... Tu as du temps pour un petit câlin du matin ?
Revenir en haut Aller en bas
Linindia Elato
lini » Bambou?
lini » Bambou?
avatar

➝ Messages : 46

Dossier
Compétences:
Missions:
MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Sam 21 Avr 2012 - 21:45

Linindia s'attendrit devant le sourire de Bailey. Elle sentis ses mains lui carressais le bas du dos et frissonna en sentant cette chaleur sur sa peau.

Jour ma belle. Je crois qu'il me reste un bout de pizza d'hier entre mes deux molaires du fond.


C'est classe dis moi.. répliqu'à Linindia. Je pense que je me passerai de dej alors.


En un clin d'oeil, Linindia se retrouva sous son petite ami. Ils s'embrassérent amoureusement.



-Je t'adore tu sais... Tu as du temps pour un petit câlin du matin ?

Hmm sa depend dit elle en passant ses mains froide sur son torse. Je dirai à Zara que le vilain Bailey m'a pas laissée allez en cour sous pretexte qu'il voulais un calin. Ca serra tres crédible tu pense pas ?


Elle passa ses jambes autour de la taille de Bailey et l'attira contre elle pour l'embrassée.


Alors qu'en faite, c'est moi qui vais te retenir toute la journée dans le lit.


Linindia se blottis contre Bailey, l'embrassa dans le cou tout en lui carresant doucement le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Dim 22 Avr 2012 - 20:37

Quand les relations entre Linindia et Bailey avaient commencé à ce pimenté les deux amoureux c'étaient fixés une limite.
Ils voulaient tous les deux que leurs véritable "première fois" se déroule dans un cadre idyllique, qu'ils soient tous les deux prêts.
C'était important à leurs yeux que sa ne soit pas un coup pour l'avoir fait.
Bref plus leurs relations avançaient et plus la limite vacillait.




-Hmm sa depend dit elle en passant ses mains froide sur son torse.
Je dirai à Zara que le vilain Bailey m'a pas laissée allez en cour sous pretexte qu'il voulais un calin.
Ca serra tres crédible tu pense pas ?


Linindia passa ses jambes autour de la taille de Bailey et l'attira contre elle pour l'embrasser.
Ses baiser le fit frissonner de plaisir.
Il se laissa embrasser dans le cou et sur son corps. Laissant petit a petit monté son désir.



-Alors qu'en faite, c'est moi qui vais te retenir toute la journée dans le lit.

Bailey fini par craquer et il retrouva vite la bouche de sa compagne.
Il touchât du bout des doigts le ventre plat et ferme de Linindia puits il remonta pour passer sur son soutien gorge.
Le garçon pressa doucement le sein de la jeune fille dont la fine lingerie le séparait de sa peau.


-Tu sais quoi tu pourras dire à Zara que je t'ai enfermé toute la journée avec moi si tu me le dégrafe.

Bailey n'arrivait toujours pas à dégrafer cette lingerie féminine.
Il s'était entrainé sur son oreiller avec Pierre qui d'ailleurs peinais autant que lui.
Mais il avait fini par renoncer. Et puis c'était toujours agréable de regarder sa petite copine se dévêtir pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Linindia Elato
lini » Bambou?
lini » Bambou?
avatar

➝ Messages : 46

Dossier
Compétences:
Missions:
MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Lun 23 Avr 2012 - 10:26

Linindia se laissa guidée par son désir qu'elle ressentais pour Bailey. Au fure et à mesure de la relation et de l'adolescence grandissante, elle avais découvert la sexualité avec son petite ami, mais le jeune couple s'était tout de meme fixée une certaine limite : leur premiere fois devait se faire sous certaines conditions. Linindia avais bien l'intention de donnée sa virginité à Bailey mais pas dans ce cadre là, pas comme ça où n'importe qui pouvais entré dans la chambre..
Mais bref, ce matin les deux agents avaient commencais fort et devoir arrêtée pour allez en cour fit revenir Linindia à la réalitée.
Elle sentis les mains de Bailey se baladée sur le haut de son corps et s'attendais a ce qu'il lui enléve le tissus qui lui séparée de ses seins.

-Tu sais quoi tu pourras dire à Zara que je t'ai enfermé toute la journée avec moi si tu me le dégrafe


Linindia émit un petit rire, se retourna pour être au dessus de Bailey. Sauf que.. il s'avérérent que les tourteraux été au bord du lit et tout les deux entrénaient par l'autre se retrouvérent à tombéent et a s'étaléent sur la couette un peu plus bas. Cepandent pendant leur chute, Linindia qui avais essayée de se rattrapée aussi à la table de chevet, avais par reflexe agripper un fiole avec un liquide visceux à l'intérieur. Ce dernier se repandit sur les cheveux de Bailey qui été sous Linindia ( oui il avais rattrapée sa chute :p (lol)). Elle se tourna et vis le liquide gluant vert caca d'oix s'étalée sur les cheveux de son partenaire.

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Lun 23 Avr 2012 - 13:21

Houaaaaii Lininda sourit, c'était gagné. Bailey lui sourit à son tour quand sa petite copine se retourna pour passer au-dessus de Bailey. Mais, le bord du lit leurs fus fatal.
Ils tombèrent tous les deux au sol. Bailey ne se fit pas mal,même s'il tombât sous Linindia mais, un liquide lui tomba sur la tête. Une sorte de sirop visqueux basé surtout sur un concentré de peroxyde d'hydrogène contenant l'ammoniaque.

-Hoo, mais, que ? Bailey regarda le flacon et pris un air affoler.
IL se releva le boxer à moitié de travers et il se ruât dans la salle de bain. Le diable au corps il se rinçât énergiquement la tête sous l'eau.

- Félicitations ma belle pour une douche froide ça c'est une douche froide. Tu viens de renversé sur ma petite tête un super dé-graisseur qui en l'ocurence risque de me donner 40 ans de plus.
Bailey s'aperçût qu'il portait un de ses boxer hors de prix et ne voulant pas l'abîmés il le retirât, l'examina, mais le produit ne semblait pas l'avoir touché.
Après avoir consciencieusement shampouiner et rincée Bailey sorti de la douche, se drapa de sa serviette autour de sa taille et il se dirigeât vers le miroir avec appréhension pour se regarder.
Une partie de ses cheveux venait de blanchir. Le garçon toucha pour voir si ses cheveux ne c'était pas fragilisé, car s'il avait un pouvoir blanchissant aussi puissant il pouvait tout aussi bien abimer sa tignasse. Le cheveux n'était pas cassant c'était bon signe. Bailey se serait mal vue, obligé de se raser le crane.

-La vache c'est Super concentré ce machin.
Bailey se retourna pour faire face à Linindia.
-Sa me donne un air de rockeur tu ne trouves pas ? Sur ce dernier mot sa serviette glissa au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Linindia Elato
lini » Bambou?
lini » Bambou?
avatar

➝ Messages : 46

Dossier
Compétences:
Missions:
MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Mar 1 Mai 2012 - 9:35

Linindia ne s'étais pas fais mal durant la chute. Elle mis quelque seconde à se remettre de ses émotions et a se retirée pour laissée Bailey respirais. Sauf que ce dernier courut à la douche. Linindia compris en voyant le flacon que c'étais une de ces expériences et que ça devais avoir des effets nefastes. Linindia esperais que ce produit n'étais pas dangereux.


- Félicitations ma belle pour une douche froide ça c'est une douche froide. Tu viens de renversé sur ma petite tête un super dé-graisseur qui en l'ocurence risque de me donner 40 ans de plus.

Linindia rigola a ses paroles. 40 ans de plus ? Elle aimerai bien voir ça. Au moins, elle savais a présent que Bailey ne risquais pas grand chose a ses paroles. Elle se sentis rassurée. Elle se leva pour voir l'étendue des degats Et vis que du liquide s'étais étalé sur la couette de Bailey. Linindia retira conscienceusement l'housse de couette en faisant attention a ne pas touchée le liquide et que celui ci ne s'étend pas sur le sol. Sans frapper, elle rentris dans la salle de baim de son copain et balanca le tissus souillée dans la baignoire tout en l'aspergant d'eau.
Elle se retourna et vis Bailey se regardais dans le mirroir. Ce dernier avais une magnifique touffe de cheveux blanc qui se trouvais que sur une partit.

-La vache c'est Super concentré ce machin.


Effectivement commenta Linindia

Bailey se retourna pour faire face à Linindia qui se trouvais juste deriere et lui dis :

-Sa me donne un air de rockeur tu ne trouves pas ?

Linindia repondis du tac au tac :

Euh non pas vraiment, ta tignasse me fais pensée a un putoi à vraie dire.

Sur ceux, la serviette de Bailey tombat au sol devoilant sa nudité. Linindia ne fus pas genée par la situation car ce n'étais pas la premiere fois qu'elle voillais Bailey nu. Et pis ce n'étais pas comme si c'étais désagréable à regardée : grace a Cherub il n'y avais pas un poil de graisse et des abdos developée comme il le fallais.

Et maintenant a un pervers nudiste ironisa t'elle

Linindia s'approcha de Bailey pour l'embrasser.












Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Jeu 3 Mai 2012 - 18:02

Linindia s'approcha de Bailey pour l'embrasser. Mais, celui-ci recula sa tête pour regarder Linindia.

Avec une petite moue boudeuse il répétât.

- Un sconse ? Le garçon se regarda dans la glace au-dessus de l'épaule de la jeune fille.
- Ouai tu n'as pas tort. Mais un sconse sauvage et amoureux alors! Bailey attira Linindia contre lui et il l'embrassa fougueusement. Tellement fougueusement qui en recula dans sa propre douche.
Il plaqua Linindia contre la paroi murale. Puis il fut à son tour repoussé fougueusement contre l'autre paroi. Le dos du garçon heurta le mitigeur de la douche.
Une eau glacée crachat un débit continu sur le couple.
-Haaaaaa. Cria un Bailey qui subissait sa deuxièmes "douche froide" de la matinée. Par pur réflex le garçon s'extirpa de la douche et il sauta sur sa serviette de bain qui était au sol pour ne pas glisser.
Frissonnent il se massât les avant bras tout en sautillant d'un pied à l'autre.


-Que dirais tu de manger un petit-déjeuner norvégien à la cafétéria et de remettre notre câlin à ce soir dans un endroit moins ...Bailey regarda le désordre de sa chambre.
-Moins chaotique ? Frissonnent de nouveau il s'habillât sortant au passage l'une de ses tenue CHERUB pour Linindia.
Revenir en haut Aller en bas
Sally Arron

avatar

➝ Humeur : Audacieuse.
➝ Messages : 35
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Ven 4 Mai 2012 - 16:18

Ca y est... Apparemment c'était décidé... Le grand jour arrivait... C'est-à-dire demain matin!
Sally était aux anges... Bien sûr, les cent prochains jours qui s'annoncaient risquaient d'être les pires de toute son existence, mais après cette épreuve éprouvante, elle se verrait attribuer le t-shirt gris, le grade donné à tout agent opérationnel du campus.
Elle était aussi excitée qu'une puce, cela faisait maintenant deux ans jour pour jour qu'elle s'entraînait sans relâche. On ne disait pas grand bien de Tudor, l'instructeur général. Qu'il faisait tout pour démonter les agents, qu'il les traitait comme des moins que rien. Mais bon, ça c'était du futur, et il fallait pour le moment vivre dans le présent...
Elle ne tenait plus en place... Elle sortit en trombe de sa chambre, claquant violemment la porte, ce qui provoqua des cris chez ses voisins, et descendit à toute allure les divers étages du bâtiment ne cachant pas sa joie et criant son bonheur à tue tête...

Mince... Il faut que j'aille voir le frérot pour lui annoncer la nouvelle... Sûr qu'il sera content.

Elle remonta les six étages au pas de course, et arrivée devant sa chambre déboula en trombe à l'intérieur hurlant à plein poumon:


Youhhhhouuuu!!!!! Baileyyyyy!!!!!! Je passe le PEI demain!!! C'est génial non? Jvais avoir le même t-shirt que toi quand je suis arrivé sur le campus... T'es heureux hein dit? T'es...... Heu.....

Ah... ...


Sa chambre était en bordel. Apparemment Sally venait de les interrompre en pleine séance de calin matinal...
Face au comique de la situation, elle ne pût s'empêcher de lancer une pique cinglante:

Coucou Lind! Tu sais tu devrais vraiment dire à Bailey de ne pas laisser traîner en miettes éparses pizzas et hamburgers...
Bon tu ne me félicites pas Bailey? T'es pas vraiment gentil...


Elle lui fit les yeux doux, histoire de l'attendrir un minimum, mais au fond d'elle, elle ne pouvait s'empêcher d'être hilare...

Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Jeu 10 Mai 2012 - 17:17

Linindia qui avait revêtu un pantalon Baggi et un t-shirt CHERUB noir de Bailey finissait de se préparer dans la salle de bain. Quant à Bailey il remettait de l'ordre dans sa chambre. Sa couette traînait sur sons lit dépouiller de draps. Bailey venait de finir de changer ses draps quand la porte s'ouvrit. Une petite tornade s'engouffra en hurlant.


-Youhhhhouuuu!!!!! Baileyyyyy!!!!!! Je passe le PEI demain!!! C'est génial non? Jvais avoir le même t-shirt que toi quand je suis arrivé sur le campus... T'es heureux hein dit? T'es...... Heu.....
Ah... ... Coucou Lind! Tu sais tu devrais vraiment dire à Bailey de ne pas laisser traîner en miettes éparses pizzas et hamburgers...
Bon tu ne me félicites pas Bailey? T'es pas vraiment gentil...


-Qui te dit que c'est mes restes de pizza hain. Bailey attrapât sa petite soeur qu'il sera dans ses bras. Il l'étreignit puis il lui frotta la tête pour mettre ses cheveux en pagaille.
C'était une habitude qu'il avait pris et Sally détestait ça. Bien entendu Bailey le savait ce qui en occurrence était devenu un automatisme chez le garçon.
Bailey était un garçon complexe. Il n'aimait pas montrer ses sentiments. Malgré qu'il avait fait d'énorme progrès avec Linindia, ses relations avec sa soeur c'était autre chose. Il l'aimait. Mais, l'avoué en public c'était une autre histoire.


-On ne t'a jamais appris à frapper à la porte avant d'entrée ! Attend de quoi tu me parles tu devais passer le PEI qu'à la prochaine session. Enfin félicitations ! Je n'avais préparé quelque chose pour toi attend. Bailey repoussât sa soeur pour fouiller dans un de ses tiroirs. Il en sorti un petit carnet rouge.
-Tien c'est ton cadeau pour le PEI. J'y ai mis tous mes conseils. Des endroits qu'il faut emprunter pour le parcours combat pour te fatiguer le moins possible aux emplacements des caméras. Je comptais te donner tout cela avant ton PEI pour que tu puisses étudier mais, bon il va te falloir l'apprendre en moins de temps que prévu. Je me demande bien si ce n'est pas pour ça qu'il t-on donner ton affectation au dernier moment.



Revenir en haut Aller en bas
Sally Arron

avatar

➝ Humeur : Audacieuse.
➝ Messages : 35
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Mar 15 Mai 2012 - 19:21

Qui te dit que c'est mes restes de pizza hain?

Après un regard aux alentours, Linindia n'était pas en vue, surement dans la salle de bain, à refaire sa toilette...
Dans ce moment d'inattention, son frère en profita pour l'attraper et la serrer dans ses bras.
Alors qu'il l'étreignait avec fougue, il commença à frotter énergétiquement sa tête dans l'unique but de mettre ses cheveux en pétard et, par la même occasion de la rendre folle furieuse. Sallt détestait particulièrement cela, elle trouvait ce geste à la fois agacant, protecteur et horripilant.
Bailey le savait et faisait tout pour cela. D'ailleurs la réponse ne se fit pas tarder.


On ne t'a jamais appris à frapper à la porte avant d'entrée!

Elle s'agita comme une diablesse, secouant la tête de droite à gauche, essayant d'enlever la main sur sa tête et déserrer l'étreinte qui lui comprimait la taille. Rien à faire... Il était beaucoup trop fort. Elle commença à hausser le ton:

Nan mais ça va pas la tête non?? LACHE MOI!!! ALLEZZZZZZ MAIS LACHEUUUUUH MOI!!!
Lind est peut être ta outsahome mais moi désolé de te décevoir mais jamais je ne serai ta Ondequien... JAMAIS JAMAIS!!


Attend de quoi tu me parles tu devais passer le PEI qu'à la prochaine session. Enfin félicitations ! Je n'avais préparé quelque chose pour toi attend.

Ses efforts s'étaient vus courronés de succès... Il l'avait enfin laché pour fouiller dans l'un de ses tiroirs. Ie revint un instant plus tard, un petit carnet rouge en main.

Tiens c'est ton cadeau pour le PEI. J'y ai mis tous mes conseils. Des endroits qu'il faut emprunter pour le parcours combat pour te fatiguer le moins possible aux emplacements des caméras. Je comptais te donner tout cela avant ton PEI pour que tu puisses étudier mais, bon il va te falloir l'apprendre en moins de temps que prévu. Je me demande bien si ce n'est pas pour ça qu'il t-on donner ton affectation au dernier moment.

OUAHHHH!! MERCI! MERCI! Y'en a qui vont être jaloux...

Elle lui sauta dessus et s'accrocha à sa cou. Suspendu dans les airs elle lui chuchota sur le ton de la confidence.

Camron m'a dit que si je réussisais le PEI avec brio ils nous enverraient tous deux en mission chez les amiches... Alors du coup j'ai commencé à apprendre un peu le sioux pour ne pas être dépaysé une fois là bas... Outsahome et Ondequien ça signifie femme et fille dans une des langues amérindiennes indigène...

Bailey semblait parfaitement hilare... Mais Sally ne comprenait pas en quoi ces propos pouvaient êtres humouristiques...

Revenir en haut Aller en bas
Jeff Bayam

avatar

➝ Humeur : quand une fille vous brise le coeur vous êtes heureux ... ?
➝ Messages : 16
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Mer 16 Mai 2012 - 19:03

[ Je m'incruste XD]



Jeff se leva de bonne humeur ce matin et se dit qu’il était temps pour lui de commencer à visiter le campus. Il y était depuis un peu moins d’une semaine et se dit qu’il ne pourrais pas plus repousser le moment où il devrait le faire. Il se leva donc avec la ferme intention de découvrir sa nouvelle « maison ». Il commença par le dojo et finis par le bâtiment principal en passant par les jardins et le parcourt combat. Jeff était impressionné par ce grand bâtiment qu’était le bâtiment principal. Il arpentait les couloirs quand il entendit des rires. Il venait d’une chambre quelques couloirs à cotés. Il accéléra le pas avant de ralentir et de marcher normalement au fond du couloir, il vit une porte entrouverte. C’était de cette porte qu’émanait les rires. Jeff était curieux. Trop curieux. Il le savait mais ne pouvait jamais s’empêcher de faire une bêtise et encore moins une bêtise de ce genre. Il s’approcha doucement de la porte. Il entendait des voix : il semblait qu’il y avait un garçon et au moins une fille. Jeff se rapprocha toujours un peu plus et entendit :

- Tiens c'est ton cadeau pour le PEI. J'y ai mis tous mes conseils. Des endroits qu'il faut emprunter pour le parcours combat pour te fatiguer le moins possible aux emplacements des caméras. Je comptais te donner tout cela avant ton PEI pour que tu puisses étudier mais, bon il va te falloir l'apprendre en moins de temps que prévu. Je me demande bien si ce n'est pas pour ça qu'il t-on donner ton affectation au dernier moment.

- OUAHHHH!! MERCI! MERCI! Y'en a qui vont être jaloux...



Jeff se disait que si jamais il se faisait repérer, il allait avoir des problèmes et pas des « petits » problèmes. Il glissa une tête dans l’entrebâillement de la porte et entendit une autre voix se qui le fit sursauter et lui fit des frissons dans le dos pendant 5 minutes :


- Camron m'a dit que si je réussissais le PEI avec brio ils nous enverraient tous deux en mission chez les amiches... Alors du coup j'ai commencé à apprendre un peu le sioux pour ne pas être dépaysé une fois là bas... Outsahome et Ondequien ça signifie femme et fille dans une des langues amérindiennes indigène...



Jeff fit alors une erreur qu’il allait regretté dans le futur. Une grosse erreur. Il passa sa tête dans l’entrebâillement de la porte de la chambre. A partir de ce moment là, tout s’accéléra : Jeff perdit l’équilibre devant la porte entrouverte et glissa avant de s’étaler de tout son long au milieux de la pièce. Jeff se releva précipitamment et s’essuya le tee-shirt avant de jeter un regard dans la pièce et pus mesurer l’ampleur des dégâts: il y avait en tout 3 personnes dans la pièce: 2 filles et un garçon: Jeff sentit que l’un des pires quarts d’heure de sa vie allait se dérouler...



Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Ven 25 Mai 2012 - 15:37

S'il y avait bien une règle d'or à CHERUB que les agents prenaient un malin plaisir à ne pas respecter c'était bien le secret.
Alors, quand Sally dit aBailey que O'Brian avait prévu une mission pour lui et sa soeur il ne broncha pas.
Bien-sur Bailey était au courant il avait déjà jeté un oeil sur l'ordre de mission mais, il n'avait pas encore accepté. C'était une mission banale et non urgente elle pouvait encore attendre.

Quand Sally commença à parler l'amérindien Bailey rigola. Il se demandait bien où elle pouvait bien aller chercher que les amishes parlaient le sioux ou le cheyenne. Il allait la reprendre quand un agent qui écoutait aux portes tombât dans sa chambre.
Bailey qui des années d'expérience à CHERUB avait chauffé ses réflexes fit un bond de côté pour éviter la porte.
Très vite le garçon se ressaisit, il bousculât le garçon pour regarder dehors. Il jeta un regard dans le couloir faisant pivoté sa tête.
Apparemment il était seul. Puis, Bailey referma la porte a clef.


- Mais, tes qui toi bordel ! Bailey chopa le nouveau venus par le cou et il le balança sur le canapé de sa chambre.
D'une voie qui tremblait de colère Bailey commença les hostilités.


-Que fait un bleu-ciel au sixième étage à écouter à ma porte. Tu cherches des problèmes toi ?
Bailey se planta devant le garçon. Fit craquer ses jointures. Il ne savait pas ce que ce dernier cherchais ni encore ce qu'il avait bien pu entendre. ça se trouve il l'espionnait lui et Linindia depuis le début. Cette simple pensée fit rougir Bailey de colère. c'était rare de voir le garçon dans un état pareil. Mais, quand ça touchait à sa petite copine il perdait la raison.
- Parle ! Postillonnât-il en frappent le garçon de ses deux doigts dans le poitrail du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Sally Arron

avatar

➝ Humeur : Audacieuse.
➝ Messages : 35
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Sam 2 Juin 2012 - 7:57

Alors ça, c'était bien la meilleure... Quelqu'un venait de se vautrer lamentablement à l'intérieur de la chambre... Il venait de s'étaler de tout son long dans le corridor de la chambre... Décidemment, Asker recrutait même désormais des agents maladroits...

Sally commença par lui faire un petit sourire, histoire de lui dire, hé bien mon pauvre, je suis désolé pour toi, mais tu as frappé à la mauvaise porte... Mais quel mauvais quart d'heure tu vas passer...
Car elle connaissait trop bien son frère, plutôt de nature calme, il avait particulièrement en horreur une seul chose, qu'on viole son intimité, alors si de plus Lind était là, il allait surement être fou de rage... Elle, elle était l'exception, étant sa soeur, elle pouvait se permettre des familieretés dont les autres se seraient vus remerciés d'un grand coup de poing en pleine figure...

D'ailleur la réponse ne se fit pas attendre...
Bailey, mut par des réflexes dont elles se demandait par quels miracles il avait bien pu se les procurer, jeta violemment le garçon à l'intérieur, regarda au dehors s'il n'y avait personne dans les parages et les inferma à clef tous les quatre dans sa chambre.

Mais, tes qui toi bordel!

Il semblait complètement enragé, il jeta violemment le bleu ciel qui s'affala mollement sur le canapé... Le pauvre se dit elle, je n'aimerais pas du tout être sa place...

Que fait un bleu-ciel au sixième étage à écouter à ma porte. Tu cherches des problèmes toi ?
Parle !


Il lui lança deux doigts dans l'estomac... Elle se dit que cela devait faire mal, très mal... Elle allait devoir l'arrêter, avant qu'il ne le tue... Car vu son état, il aurait été bien capable de le tuer de rage...
Alors qu'il s'apprêtait à le tabasser une seconde fois, elle lui prit l'avant bras qu'elle serra fermement. Il aurait été très bien capable de porter le coup malgrès le fait qu'elle le maintenait... Il l'aurait juste envoyé valser, c'est tout. Il était bien plus fort qu'elle, mais son geste n'était que de lui faire comprendre ce qu'il s'apprêtait à faire....


Bailey.... Arrête!!!!


Voyant que ses paroles n'avaient guère d'effet, elle haussa le ton:

TOUT DE SUITE!!!!! Tu vas le tuer!! MAIS ARRETE S'IL TE PLAIT!!

Elle se placa entre son frère et l'autre agent, les deux mains en signe de paix...

Explique toi avec lui, mais sans violence...

Elle se retourna vers l'autre agent, et avec une animité evidente lui demanda:

Et toi, qu'est ctu fiche ici?

Revenir en haut Aller en bas
Jeff Bayam

avatar

➝ Humeur : quand une fille vous brise le coeur vous êtes heureux ... ?
➝ Messages : 16
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Dim 10 Juin 2012 - 17:14

Jeff ne se plaint pas, il ne dit rien. Remarquez , comment aurait il pus se plaindre quand il venait de faire une bêtise ?? Il n'u pas le temps de dire ouf que le garçon qui était dans la pièce le bouscula et regarda dehors pour voir si il était venu tout seul. Avec un peu de chance il y aurait quelqu'un dans le couloir et Jeff aurait eu le temps de se reprendre un peu. Il n'eu pas de chance. Le garçon referma la porte et cria d'une voix assez surprenante:

-Mais, t'es qui toi bordel!?

Il jeta Jeff sur le canapé comme si il s'agissait d'une plume. Il y eu plus de peur que de mal. Mais étant donné qu'il y avait quand même beaucoup de peur, il eu tout de même très mal. Le garçon re-cria de son étrange voix :

-Que fait un bleu ciel au sixième étage à écouter à ma porte. Tu cherches des problèmes toi ?
Parle !

Alors comme ça il voulait qu'il parle ? Et bien il serait surpris :

- Tu me fais pas peur espèce de crétin!! Et lâche-moi bouffon !!! cria-t-il

Bon d'accord il ne le dit pas mais il le pensa très fort.

Jeff reçut deux doigts dans l'estomac. Et pas pour lui faire des guilis évidemment. Jeff ne voulait pas sombrer dans la peur. Il ne voulait pas mais ça ne voulait pas dire que ce n'est pas ce qui se passa. Jeff commençait à voir flou. Il vit un grand bras se lever au dessus de lui avant que le bras en question ne soit retenu par un autre bras plus petit. La scène était presque comique. Mais presque malheureusement donc pas totalement. Après tout comment pouvait on trouver quelque chose comique alors qu'un grand débile vous faisait souffrir ?

-Bailey.... Arrête!!!!

Il s’appelait Bailey. Jeff aimait bien se prénom. Les paroles prononcées par le bras eurent autant d'effets que si elles étaient entrées dans les oreilles d'un sourd.

-TOUT DE SUITE!!!!! Tu vas le tuer!! MAIS ARRETE S'IL TE PLAIT!!

Jeff vit le bras au dessus de lui redescendre doucement. Il entendit une voix de fille aussi mais il ne comprenait pas tout :

- "...Toi... fiche ... ici ?"

Jeff répondit vaguement :

-"...M'appelle Jeff... Je suis nouveau... je visite..." et il sombra dans l'inconscience...
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Arron
Génie Diabolique
Génie Diabolique
avatar

➝ Messages : 838
Age : 23

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Jeu 14 Juin 2012 - 18:42

Oui Bailey c'était emporté. Oui il avait perdu son sang froid. Oui Bailey n'était pas parfait. Sa plus grande Qualité avait toujours été sa maitrise de son sang froid.
Bailey avait seize ans et durant toute sa vie pas une seule fois il avait perdu le contrôle.
La perte de sa mère, la séparation avec sa soeur, les tortures physiques de son beau-père et toutes les missions brillamment accomplies.
Il avait toujours passé ses épreuves en gardant le contrôle. Si sa soeur ne l'avait pas arrêté qui sait ce qu'il aurait bien pus se passer. Bailey n'était pas violent pour un sous. Il n'aimait pas la violence ce qui ne voulait pas dire qu'il ne savait pas se battre au contraire. Huit ans passer à CHERUB ne vous laisse pas indolent.



-Bailey.... Arrête!!!!
TOUT DE SUITE!!!!! Tu vas le tuer!! MAIS ARRETE S'IL TE PLAIT!!
Explique toi avec lui, mais sans violence...


Les paroles de sa soeur fit mouche. Il se voyait à la place de son Beau-père. Debout au-dessus de lui le toisant de toute sa hauteur d'adulte. Bailey fit surfasse. Il repris le contrôle de lui-même. Il s'écarta légèrement attendant la fin d'explication du garçon.
Jeff qui avait apparament morflé répondit vaguement :

-"...M'appelle Jeff... Je suis nouveau... je visite..." et il sombra dans l'inconscience...

En temps normal Bailey aurait tout de suite flairer l'arnaque, car il ne frappait jamais vraiment. Mais, là. Il n'avait pas mesuré sa force ni la violence par la-quel Bailey l'avait projeté.

Bailey regarda sa soeur avec un aire coupable. Même s'il s'efforçait auprès de Sally de paraitre inébranlable comme un pilier pour elle. Sa soeur savait qu'il n'était pas parfait, qu'il était humain, qu'il pouvait craquer. Il l'avait serré fort dans ses bras quand il l'avait vu à CHERUB, même si son visage était resté passible. Il l'avait cajolé comme le fait un grand-frère quand ils étaient seuls et qu'elle n'allait pas bien. Et le dossier sur le PEI n'était-il pas qu'il s'intéressait à son avenir à CHERUB avec lui ?

Bref Bailey un peu moins sûr de lui s'approcha du garçon. Il soulevât une paupière regarda l'oeil révulsé.

- Il a perdu connaissance je crois qu'il a eu plus de peur que de mal. Du moins c'est ce qu'espérait Bailey. L'agent au t-shirt noir se releva attrapa un flacon sur une de ses étagères. Il ouvrit le flacon qui dégageait une odeur infâme sous les narine de Jeff.

-Cela devrait le ranimé vite fait. Tu veux bien prendre un linge mouillée une de mes serviettes ou même mieux, un caleçon usagé ça devrait largement faire l'affaire. Bailey regrettait la violence avec la qu'elle il l'avait agressé mais, pas le pourquoi.


Revenir en haut Aller en bas
Sally Arron

avatar

➝ Humeur : Audacieuse.
➝ Messages : 35
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Jeu 21 Juin 2012 - 11:52

M'appelle Jeff... Je suis nouveau... je visite..."

Il sombra alors dans l'inconscience...

Beau travail... Bravo Bailey!! Tu peux être fier de toi!

Son frère la regarda d'un air coupable. Sally fulminait. Il venait de frapper violemment un t-shirt bleu ciel... En fait non, il voulait certainement le tuer sous le coup de l'émotion. Tout le monde savait qu'un t-shirt bleu ciel n'avait aucune chance à la lutte contre un t-shirt noir confirmé, sauf en de très rares exceptions.
D'un geste incertain, il s'approcha du garçon qui semblait se prénommer Jeff, si elle avait bien compris son marmonnement indistinct, et lui souleva la paupière avant de déclarer:

Il a perdu connaissance je crois qu'il y a eu plus de peur que de mal.

Sally était exaspérée... Elle le fit bien comprendre en se passant les mains dans les cheveux d'un air agacé, tout en faisant une moue boudeuse.
Mais elle s'attendait à tout, sauf à ce qui allait suivre. C'était l'apothéose de la bêtise incarnée.

Il attrapa un flacon sur l'une des étagères propre, devissa le bouchon et fit sentir son contenu au jeune garçon évanoui face à lui...
Une odeur tout à fait charmante se dégagea dans la pièce... Nauséabonde au possible!

Cela devrait le ranimé vite fait. Tu veux bien prendre un linge mouillée une de mes serviettes ou même mieux, un caleçon usagé ça devrait largement faire l'affaire.

Et là Sally explosa... Elle se jeta sur Bailey, lui arracha violemment le flacon des mains, le reboucha et partit ouvrir la fenêtre en grand avant d'incendier son frère:

Putain!!!!!! Mais qu'est cque tu peux être con des fois!!!!!
Tu l'as regardé ton flacon??? Putain!!!! Mais c'est de l'acide chloridrique!!!!! En plus tu l'as mélangé avec un autre truc ce qui donne l'odeur infâme!
Tu te rends compte de ta bêtise là??? Tu lui a foutu de 'lacide chloridrique sous le nez!!!


Sally était rouge de colère...





(-_-' c'était du du carbonate d'ammoniaque! toi a me faire passer pour un noob dans ma chambre tu vas voltiger par la fenêtre).
Revenir en haut Aller en bas
Jeff Bayam

avatar

➝ Humeur : quand une fille vous brise le coeur vous êtes heureux ... ?
➝ Messages : 16
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   Dim 1 Juil 2012 - 10:56

Jeff ne se sentait pas très bien. Il se demandait ce qu'il faisait là. Il était dans un bar avec des adultes qu'il n'avait jamais vu. Soudain un gaz passa devant Jeff. Ce gaz sentait vraiment très mauvais. Jeff se rendit alors compte qu'il venait de se réveiller. Il essaya de se remémorer les évènements qui s'était passé avant son évanouissement. Il se rappelait un fou furieux qui l'avait frappé de toutes ses forces. Il se rappelait aussi une chambre dans la quel il avait glissé. Il ouvrit les yeux en entiers et vit une fille se jeter sur le grand malade. Il la vit prendre un flacon des mains du fou et ouvrir la fenêtre en grand avant de crier sur le garçon comme une furie. Enfin "comme" c'était assez gentils :

- Putain!!!!!! Mais qu'est ce que tu peux être con des fois!!!!!
Tu l'as regardé ton flacon??? Putain!!!! Mais c'est de l'acide chlorhydrique!!!!! En plus tu l'as mélangé avec un autre truc ce qui donne l'odeur infâme!
Tu te rends compte de ta bêtise là??? Tu lui a foutu de l’acide chlorhydrique sous le nez!!!


Jeff se dit que ce devait pas être de l'acide chlorhydrique car les vaisseaux sanguins de son nez se portaient assez bien. Il s'assit doucement et dit :

- Vous pourriez pas vous engueulez un peu moins fort si ça vous dérange pas ? Nan mais j'ai mal au crâne en plus. Et oui au fait, c'est absolument pas de l'acide je sais plus trop quoi parce que j'ai pas mal à mon nez. Et désoler pour être entré dans la chambre comme ça mais j'ai juste glissé. Je ne voulait absolument pas vous déranger tout les trois. Bon, bah cas, je m'excuse.

*Et je ne suis sûrement pas le seul qui devrait en présenter me semble t-il* pensa Jeff. Il se remit debout et se rendit compte que son tee-shirt avait un petit trou au niveau des hanches. Il passa la main dans le trou. Il n'était pas très voyant, ce trou, mais quand on le savait on avait l'impression que tout le monde le voyait ce qui était assez embarrassant... Jeff ne se sentait tout de même pas très bien et il faillit le dire à haute voix mais se retint. Il dit par contre :

- « Et toi, évite de m’approcher s’il te plait ! » dit Jeff en reculant. « Sauf si tu es décidé à me tuer mais dans ce cas là fais-le vite »

La phrase de Jeff était à mis chemin entre la blague et la... fin autre chose de plus sérieux. Il se demanda si le grand allait percevoir qu’il s’agissait à peu près d’une blague...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calin matinal.. ou peut etre pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calin matinal.. ou peut etre pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» « On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant. »
» [Mission] Parce que ce que nous voulons ne peut être partager
» Un baiser, ça peut être mortel si on y met son coeur... {PV Bruce
» avec de l'autotune ça passera peut-être mieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives :: Le Campus :: Bâtiment Principal :: » 6° Chambre des Agents :: Chambre de Bailey Arron-
Sauter vers: