AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony Tudor

tudor » le diable, c'est moi !
tudor » le diable, c'est moi !
avatar

➝ Messages : 506
Age : 40

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Ven 25 Mai 2012 - 14:31

Indiquez le n° du jour et commencez a Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Pablo Sanchez
Newbie »
Newbie »
avatar

➝ Humeur : Déprimé
➝ Messages : 36
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Lun 28 Mai 2012 - 13:41

Jour n°45

Pablo avait presque atteint le milieu du programme d'entrainement initial. Il était épuisé mais tenait le coup. Il avait faillit abandonner lorsqu'il s'était foulé la cheville mais pas assez pour arrêter le PEI lui avait dit l'infirmière.

Comme tout les matins, il se réveillais à une heure soigneusement choisie par Tudor pour n'être jamais la même. Cette fois ci, au grand étonnement de tous, il choisi de réveiller les membres du PEI à 10h37 pile, Ceux qui n'étaient pas prêts à 10h43 seraient "privés" de la journée. Ce qui motiva Pablo à se dépêcher pour une fois qu'il allait se passer quelque chose de pas si mal. Il scruta tout le camp des yeux pour chercher Nicolas du regard mais ne le trouva pas... il devait peut être être dans la pseudo salle de bain en train de se changer. Il arriva en face de Tudor prêt dès 10h41, et remarqua que la plupart des futurs agents étaient déjà là sauf un groupe de deux qui trainait. Il se posa donc à coté de Nicolas en attendant les instructions de l'instructeur. Instruction qui ne vénèrent pas. Au bout de quelques minutes à attendre, Pablo se risqua à demander, à son partenaire, tout doucement et assez pour que Tudor n'entende pas :

-Il attend quoi ?
Pablo observait la scène presque avec amusement. Il voyait Tudor, impassible, presque immobile comme une statue qui semblait dans ses pensées. A coté de lui se dressaient deux très jolie jeune femmes dont une instructrice qu'il commençait à connaitre, qui se nomme Luna et une jeune tee-shirt noir, Cathy Cooper, connue pour être la garce du campus mais très bon agent d'après Janina, qui se tenait proche de Luna. Il soupira intérieurement quand Tudor commença enfin à parler alors que ça faisait presque une demie heures qu'ils étaient plantés là. *C'est pas trop tôt*
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Stiwuart



➝ Messages : 11

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Jeu 31 Mai 2012 - 15:19

Jour 45

Pablo et moi avons presque attends la moitié de l'entrainement initial. C'est vrai qu'il restait encore 55 jours, mais je ne décourageais pas. Mes muscles étaient fatigué, mais je n'avais pas si mal que ça. C'était surtout le moral qui n'allait pas. Pablo était un super coéquipier. Je ne le connaisais pas avant, mais maintenant je commençais à l'apprécier. Il savait quoi dire pour me remonter le moral. Aussi ce que je n'aimais pas dans l'entrainement initial c'est qu'on ne se réveiller jamais à la même heure. Aujourd'hui M.Tudor nous avez réveillé à 10h47 précise. J'étais content d'avoir fait une grâce mat. Je me suis dêpecher de m'habiller et j'ai entendu Pablo s'en aller. Je me suis précipiter vers la porte pour ne pas être en retard et être privé de déjeuner. Puis je me suis présenter devants M.Tudor. M.Tudor ne m'aimait pas beaucoup, car un instant je lui est craché dessus. Il n'arrêtait pas de nous traiter de merde et nous traiter plus bas que terre et j'en est eu marre. J'avais eu un peu honte se jour là parce que à cause de moi Pablo et moi on a du dormir tout nu dehors sous le froid glacial. On avait réussi à survrir et M.Tudor enrageait. Moi j'étais au ange et toujours un peu honteux de ce que j'avais fait subbir à Pablo. Je remarquais que ce matin il manquait un binome à l'appel. Puis Pablo est venu se mettre à côtès de moi. Puis un moment il me chuchota tout doucement pour que M.Tudor n'entends rien:
-Il attend quoi ?
Je remarquais que Pablo oberservait cette scène avec amusement, mais je ne savais pas pourquoi tu tous. Franchement il n'y avait rien de marrant à voir M.Tudor comme une statue dans ses pensées. A part peut-être une chose que remuer dans ma tête. Cathy et Luna était vraiment très proches je me suis demandais si il sortait pas ensemble. Je savais qu'il était ensemble, car cela se voyait. Ouis après une demie-heure à rien faire Tudor commença à parler.
Alors mes petits coco on a bien dormis bien maintenant vous allez bosser dit-il.

Il nous montra quelques choses d'énormes il fallait escalder cette montagne avec l'équipement qu'il nous donnait. C'était vraiment inimaginable. Tout le monde ouvraient très grands sa bouche ébahis.
Oua o mais je rêve là. Je crois que je n'y arriverais jamais.
C'était la première fois que je partais vers une épreuve comme celle-ci je ne sais pas pourquoi, mais Tudor voulait nous en faire baver le plus possible. Quel esprit aussi tordu pourrait nous faire faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Pablo Sanchez
Newbie »
Newbie »
avatar

➝ Humeur : Déprimé
➝ Messages : 36
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Mer 6 Juin 2012 - 19:34

Enfin, Tudor allait prendre la parole, pour dire quelque chose qui paraissait important.

Alors mes petits coco on a bien dormis bien maintenant vous allez bosser dit-il.

Il montra une montagne sur une immense photo qu'il sorti de sa poche de dit :


-Je vais vous déposer au pied de la montagne, on se retrouve la haut.

à ce moment là, Pablo étais horrifié... C'est impossible de grimper une montagne avec un tel équipement, c'était une blague, c'était totalement impossible. Puis à en croire les paroles de Tudor et le rictus presque indiscernable autour de ses lèvres, quelque chose les attendais là haut.. Il remarqua l'angle de cette montagne plutôt inhabituel et commença à penser qu'il s'agissait d'un volcan, c'était sur et certain. Il pensa donc directement à une technique pour monter. Le volcan était éteint, c'est sur puisque il n'y en a aucuns actifs en grande Bretagne. Mais dans le passé, il y a eu des coulées de laves, c'est à dire des sentiers tout faits qu'il suffirait d'emprunter pour atteindre le sommet. Tudor était malib, il leur montrait la façade qui était toute lisse, mais il doit y avoir quelque chose de l'autre coté.
Il récupéra le matériel qui contenait la base d'un matériel d’escalade, pieux et cordes sécurisées et quelque bouteilles d'eau.
Il s'éloigna des autres pour ne pas être entendu et murmura discrètement à Nicolas :


-C'est pas qu'une simple montagne, c'est un volcan. le haut qui s'arrondit fortement le prouve et j'en mettrait ma main au feu que c'est un cratère. C'est surement dans ce cratère que nous attend Tudor. Qui dit volcan dit coulées de lave ou bien nuées ardentes, donc normalement, il y a des sentiers qui oivent se trouver de l'autre coté de la montagne. Autant contourner et gagner du temps. A coté de ce que vont effectuer les autres, ça va être une balade de santé.

Il attrapa son sac et appella Nicolas.


-On part tout de suite, il faut absolument qu'on profite que le soleil ne tape pas trop pour l'instant. Il y a des sorte de morceaux de tissus, utilisons-les pour se protèger la nuque.

Les deux camarades s'engagèrent dans un petit chemin qui faisait tout le tour du volcan. Pablo manqua de se faire avoir par des ronces à plusieurs reprises mais se rattrapait toujours sur un arbre ou sur l'épaule de son coéquipier. Il prit même le temps de cueillir quelques pommes sur un pommier pour reprendre des forces en cas de besoin.

-Regarde ! Là !

Une galerie immense s'étendait devant leurs yeux. Elle était totalement protégée de soleil mais surtout montait en pente plutôt douce jusqu'au sommet. Le jeune garçon eclata de joie. *J'avais raison* Il était mort de rire à l'idée que tout les autres était en train d’escalader la pente raide que leur avait montré Tudor. Il proposa de faire une petite pause avant de s'attaquer à l'ascension de la montagne par cette mini grotte.

-Tu veux une pomme ?


Dernière édition par Pablo Sanchez le Jeu 21 Juin 2012 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Silver

avatar

➝ Messages : 4

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Jeu 21 Juin 2012 - 18:22

Pablo ramassa le matériel. Je voyais que lui aussi n'était pas bien. Là j'avais sentis quand un coup toute ma motivation était partis. J'étais vraiment découragé. Puis je me suis dit qu'il fallait reprendre du courage. Je devais absolument réussir. je devais le faire. Je devais faire voir que j'étais fort. Je devais me prouver à moi même que j'étais fort. Je serrais mes poings et là j'affichais un sourire. Bien j'allais gravir cette montagne et ce Tudor ne pourrait pas m'en empêcher. J'avais la rage il fallait qu'on réussisse. Après Pablo est moi ce mirent un peu à part et Pablo commença à me chuchoter ce qu'on allait faire.

-C'est pas qu'une simple montagne, c'est un volcan. le haut qui s'arrondit fortement le prouve et j'en mettrait ma main au feu que c'est un cratère. C'est surement dans ce cratère que nous attend Tudor. Qui dit volcan dit coulées de lave ou bien nuées ardentes, donc normalement, il y a des sentiers qui oivent se trouver de l'autre coté de la montagne. Autant contourner et gagner du temps. A coté de ce que vont effectuer les autres, ça va être une balade de santé.

Il attrape le sac et m'appella. Mais bien sur comment pouvais-je être si bête franchement j'aurais du savoir que c'était un volcan. Je crois que j'étais tellement stressé que je ne faisais même pas attention. Puis quand Pablo m'avait dit qu'il fallait contourner la montagne il avait raison, car aussi non ce serais très dur, car on serrait en pente. J'avais un super partenaire et je l'adorais. En même temps je ne pouvais compter que sur lui et personne d'autre. Quand on est a PEI les équipes adverse ne se gêne pas pour nous mettre des battons dans les roues.

[color=cyan]On part tout de suite, il faut absolument qu'on profite que le soleil ne tape pas trop pour l'instant. Il y a des sorte de morceaux de tissus, utilisons-les pour se protèger la nuque.[/color

Pablo et moi marchérent et marchérent encore. Il faisait chaud. Pablo tombait souvent, mais se rattrapais sur moi. A chaque je lui souris et lui dit de tenir bon. A un moment il prit des pommes qu'il y avait sur un pommier. Je ne disais rien toujours muet. Puis là on arrivait à notre but.

-Regarde ! Là !

Oui on est arrivé. Enfin il manque un bou de chemin, mais on y est presque je ne perd pas espoir. Je ne sais pas ce que je ferais sans toi.

Je lui sourit. J'observais la galerie qui s'offrait à nous. J'étais si content. Pablo me demanda si je voulais une pomme et j'accepta après avoir mangé une pomme on se remis au travail. On traversait la galerie tranquillement et lançait des blagues. On montait et on montait puis un moment je trébuchais et j'allais tomber dans le vide. j'ai réussi à me rattraper au rebord, mais j'avais mon corps à l'air. Punaise j'allais peut-être mourir. Je stressais à mort.

Ah au secour aide moi Pablo je sens que je vais lacher. J'essayer de tenir, mais j'arrive pas. AHHHHHHHHHHHHHHHHH j'ai mal au bras. Je vais lacher.
Revenir en haut Aller en bas
Pablo Sanchez
Newbie »
Newbie »
avatar

➝ Humeur : Déprimé
➝ Messages : 36
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Jeu 21 Juin 2012 - 21:34

Les deux coéquipiers s'engagèrent dans la galerie. Les parois était rugueuses et permettaient de s'accrocher au cas où. Ce qui était bon à savoir étant donné que Pablo était particulièrement maladroit. Ils marchèrent presque une heure comme ça, normalement, avec une facilité déconcertante, mais plus pour longtemps. La galerie remonta, peu loin du sommet, et à un moment, ne posséda plus de parois. Elle n'avait plus que un chemin, plutôt large mais peu protégé. Alors les futur agents redoublèrent de prudence, la facilité n'est pas toujours la plus simple des solutions. Citation inventée par Pablo, lui même, lorsque il faisait joujou avec le réseau et qu'il programmait vite fait sur son ordinateur à l’époque. époque que le PEI lui avait fait oublier. il avait oublié son chagrin, il était même plus heureux qu'avec sa famille.

-Oui on est arrivé. Enfin il manque un bout de chemin, mais on y est presque je ne perd pas espoir. Je ne sais pas ce que je ferais sans toi.

-T'inquiètes, c'est réciproque. C'est pour ça qu'ils nous ont mit par deux je suppose. Pour qu'on apprenne à travailler en équipe. Ce sera utile en mission. Même si j'espère qu'on ne va pas y jouer aux apprentis MarchOmbres.

La bleusaille était sur le point d'arriver au sommet lorsque Nicolas, ayant le même dont que Pablo pour se prendre le pied dans absolument rien du tout, trébucha, sur.............. Absolument rien puis tomba.. Nan. ne tomba pas mais était accroché au bord. Un rebord assez coupant d'ailleurs.


Ah au secour aide moi Pablo je sens que je vais lacher. J'essayer de tenir, mais j'arrive pas. AHHHHHHHHHHHHHHHHH j'ai mal au bras. Je vais lacher.

Il hurlait comme un taré. Avec la peur dans les yeux.


Pablo le rattrapa avant qu'il ne tombe mais n'avait pas beaucoup de force dans les bras. Le fait d'être ambidextre est bien quand il s'agit de maniabilité, mais souvent, la force très présente dans un seul bras est divisée en deux et partagée entre eux. Donc, Pablo avait peu de force. Il vit une sorte de plateforme pas loins, avec une parois très inégale et permettant de remonter facilement. Tout en commençant à balancer Nicolas sans le lacher, il lui expliqua son idée.

-Euh.... On m'a souvent dit de ne pas regarder en bas, mais là, tu peux te rattraper sur une sorte de plate forme à moins d'un mètre sous tes pieds. Au moment où je te le dirais, tu me lâches. le bras et tu y atterris. Regarde en bas, tu risques rien, je te tiens.

Tout en le balençant le plus près possible de cette roche, qui allait surement sauver la vie de Nicolas, et le bras de Pablo que celui ci était en train de broyer, il le lacha en disant :

-Maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Silver

avatar

➝ Messages : 4

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Ven 22 Juin 2012 - 16:03

J'avais très peur et j'avais surtout peur de mourir. C'était l'une des mes phobie la mort. Pablo essayait de me relever, mais il n'y arriver pas. Il n'avait pas assez de force. Moi j'hurlais encore et paniquer. J'avais les gouttes de sueurs qui tombait dans le vide et moi je stressais encore à mort. Puis Pablo essayait de me calmer, mais je n'arrivais pas à me calmer. Puis il commença à élever la voix.

-Euh.... On m'a souvent dit de ne pas regarder en bas, mais là, tu peux te rattraper sur une sorte de plate forme à moins d'un mètre sous tes pieds. Au moment où je te le dirais, tu me lâches. le bras et tu y atterris. Regarde en bas, tu risques rien, je te tiens.


J'avais pas trop confiance en ce qu'il me disait. Je stressais et je regardais en bas. Quand j'ai regardé en bas j'ai commencé à tenir encore plus Pablo est hurlé. J'avais horreur de cette situation et aussi je n'aimais pas trop les sensations fortes. Il commençait à me balancer pour que je sois le plus près du rocher. Là c'était sois j'arrivais sur le rocher ou sois je mourrais écrasé brisé en mille morceaux. Je crois que Pablo devait souffrir, car je serais si fort son bras que je ne sentais même plus ma main.

-Maintenant !

Je me lachais dans le vide et j'allais peut-être tomber sur la plate-forme. Par contre un mot sortis de ma bouche.

MAMAN !!!!

Je ne sais pas pourquoi j'ai dis ça. Mais je regardais Pablo pendant la chute et là je suis tombé sur le rocher. Cela faisait mal, mais j'avais réussi je faisais signe à Pablo pour dire que j'allais bien et commença à remonter. Je courais pour essayer de ne pas le retarder et 10 minutes après j'étais de nouveau là tout en tremblant comme une feuille. J'avais eu une peur bleu de cette épreuve qui s'annonçait si facile. Après j'affichais un sourire à Pablo.

Bon on y est presque . Il faut reprendre la route et encore merci, car là je serais surrement broyé. Bon on va reprendre la route, car je veux absolument qu'on finisse au plus vite cette épreuve qui n'est pas une balade de santé, mais bon.

Après ce sourir on se remis en route et on marchait encore et encore. Je transiprait beaucoup, mais me disais que ce n'était pas si grave, car après je pourrais me reposer et prendre une douche. Je pensais au T-Shirt Gris que j'allais avoir. Vraiment je crois que le PEI serait l'une des choses des plus terrible de ma vie entière. Puis à un moment je commençais à adresser la parole à Pablo.

Tu crois qu'on y est bientôt ou encore beaucoup de marche à faire, car je suis crevé et je crois que je pourrais tenir 1 heure et demie pas plus, car là je suis vraiment crevé.
Revenir en haut Aller en bas
Pablo Sanchez
Newbie »
Newbie »
avatar

➝ Humeur : Déprimé
➝ Messages : 36
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   Ven 22 Juin 2012 - 20:08

Après avoir balancé Nicolas pendent un temps qui lui semblait interminable, et l'avoir lâché, il se jeta dans le vide. Pablo lisait la peur dans ses yeux au moment où il hurla à plein poumons, :


MAMAN !!!!

"Maman"..... était-ce ironique ? Pablo évita de rire bien qu'il en ai l'envie, puisque ce n'était pas vraiment le moment. Puis, la peur qu'il avait pour Nicolas était toujours là. Il l'observa donc qui de réceptionnait sur la plate forme, non sans mal, mais à bon port, ce qui le rassura plus qu’énormément. Il fit un signe à Pablo qui d'un coup se décontracta. *Ouf ^^"*

-T'es vivant ? lui disait-il en rigolant.

la plate forme était si proche et si loin à la fois puisque le rescapé mit quand même dix minutes à remonter et à prendre les différents zigzags qu'imposait le chemin plutôt étroit qui les reliais.


Bon on y est presque . Il faut reprendre la route et
encore merci, car là je serais surement broyé. Bon on va reprendre la
route, car je veux absolument qu'on finisse au plus vite cette épreuve
qui n'est pas une balade de santé, mais bon.

disait Nico à Pablo, avant que les deux camarades se remettent en marche. Il transpirait énormément, Bien qu'à l’abri du soleil, il faisait chaud puis, la peur, faisait aussi transpirer.

En trempant un morceau de tissu avec un peu d'eau que Pablo avait trouvé dans le sac que leur avait fourni Tudor, Pablo le tendit à Nicolas.


-Tu devrais te passer ça sur le visage. ça te ferait du bien, car même si on est bien à l'ombre, tu es luisant de sueur. Et, tu t'es pas fait trop mal en tombant ?

Après quelques minutes de marche, Pablo aperçu la lumière. Non ! Pas la lumière divine, même si celle si était équivalente à ses yeux, mais la lumière du jour. *ENFIIIIIIIIIIN*

Nicolas, qui ne semblait pas l'avoir remarqué, demanda :


-Tu crois qu'on y est bientôt ou encore beaucoup de
marche à faire, car je suis crevé et je crois que je pourrais tenir 1
heure et demie pas plus, car là je suis vraiment crevé.


Ce qui fit bien rire Pablo qui une fois calmé lui répondit :


- Regarde en face de toi et tu auras la réponse. Plus que 5 minutes à marcher. T'inquiète, je suis crevé aussi. Même si je n'ai pas eu droit à 10 minutes d’escalade.
Allez ! Courage, on y est presque. Puis, maintenant, c'est tout droit, plus de parois glissante et dangereuses.
rajouta-t-il pour rassurer son équipier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe 1: Pablo Sanchez & Nicolas Stiwuart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Plizyè Depite Chanm bas la se gason makomè selon depite Nicolas Descotes
» pour Nicolas
» Equipe de Bloodbowl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives :: Le Campus :: Camp d'entraînement :: Une journée aux camps d'entraînement-
Sauter vers: