AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony Tudor

tudor » le diable, c'est moi !
tudor » le diable, c'est moi !
avatar

➝ Messages : 506
Age : 39

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    Ven 25 Mai 2012 - 14:35

Indiquez le n° du jour et commencez a Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Jakson
DSMC: Démone et Stratège Maléfique du Campus.
avatar

➝ Humeur : crevée par le PEI
➝ Messages : 63
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    Ven 25 Mai 2012 - 16:10

70 éme jours
Clémentine Jakson s’éveilla, elle était au camp d’entrainement de cherub, elle aurait au moins du être dans un lit et avec des vêtements. Mais non la veille Tudor avait encore sadiquer Sally et l’insolence légendaire de Clémentine avait repris le dessus. Et Tudor n’avait pas du tout aprècié son « franchement ce n'est pas car vous etes cèlib sans enfant et que vous passez votre vie dans un camp boueux que vous devez vous passer les nerfs sur nous ‘’.

Bref après leur l'instructeur avait pété un câble, il avait fait sortir Clémentine et Sally puis leur avaient fait enchainer les pompes et les abdos pendant une heure. Ensuite il leur avait ordonné de ne pas garder leurs sous-vêtements et leur avait dit qu’elles passeraient la nuit dehors. En ajoutant bien sur que si elles n’étaient pas habillées et au garde-à-vous devant le camp d’entrainement avant le reveil des autres elles seraient privées d’eau et de nourriture chaude jusqu'à la fin du PEI.

Elles avaient réussi à faire du feu, à manger un peu et c’étaient endormi dans une poubelle recroquevillée l’une contre l’autre. Clémentine était couverte de bleue de crasse de sueur de plaie de bosse. Ses yeux bleus et rouges était plein de fatigue et ses cheveux roux étaient salle (elle regrettait de ne pas les avoirs coupés) .

Et pour finir elle était sur les rotules et ne sentait sans doute pas la rose tout comme sa partenaire .Mais n’avait pas l’intention d’abandonné pas après avoir passé quatre vingt jours en en enfer .

Elle secoua sa partenaire Sally avec énergie mais juste assez pour la réveiller
-Debout on doit retrouver nos fringues qui doivent être dispersé partout avant le réveil des autres, je veux pas passer les vingt prochains jours sans eau ni nourriture chaude

Clémentine sortit de la poubelle, un vent glacial souffla, Clémentine frissonna, pour arranger le tout une forte pluie se mit à tomber, les deux filles se retrouvèrent trempées jusqu’aux os. *Et le prix de l'équipe qui a le plus la poisse est attribué a ... nous !*

Tudor avait pris Sally en grippe dès le premier, jours en effet celle-ci lui avait une remarque...particulière. Et comme elles étaient partenaires Clémentine en pâtissait. Une personne normale lui en aurait voulu mais Clémentine qui avait par la suite multiplié les remarques et donc les punitions se considérait en égalité avec Sally. Quatre vingt jours de souffrance avaient créé des liens puissants entre tous les bleu ciel. Clémentine n'aprèciais pas pas par certains bleu ciel mais Sally et elle entretenait une relation basée sur la confiance mutuelle et la solidarité, de plus leurs caractères avait des similitudes.

Clémentine la considérait donc comme une bonne amie, bien sûr il y avait aussi Ace qu'elle aimait bien mais il passait son temps à rougir quand elle était là. En scrutant le camp d'entrainement Clémentine apperçus un arbre auquelle était accroché deux treillis. Ils étaient à une certaine hauteur.
-Vaut mieux des vêtements mouillé que pas de vêtement dû tout tu viens ?
Clémentine partis en courant sans attendre la réponse de son amie et partenaire, mue par la force des de l’epoir elle grimpa à l’arbre plus vite qu’elle n’avait jamais grimpé à n'importe quel arbre.

Elle saisit les deux treillis, ensuite elle sauta de l’arbre, elle n’était qu’à deux mètres et ses mains et ses jambes encaisairent bien l’impact. Elle enfila le treillis, il était trempé mais comme il pleuvait toujours elle ne verrait pas la différence. Elle tendit le treillis à sa partenaire en souriant légèrement. Sa réaction rapide qu’avait été le faite de grimper puis de sauté d’un arbre fit tilt en elle. Avant le programme d’entrainement initial elle aurait été incapable de dormir dans une poubelle et decourir et de se battre dans la boue.

Avant CHERUB elle n'aurait pas pu envisager cette vie insupportable, et elle aurait sans doute réfléchi avant de grimper et de sauter de l'arbre. Mais maintenant elle supportait le froid la faim la fatigue et la douleur sans broncher, entrainement avait presque porté ses fruits. Mais maintenant l'heure n'était plus au questionnement sur soi. Ici il fallait agir et subir et surtout suivre les maitres mots " C'est dur mais les agents de CHERUB son encore plus dur ".

Elle se mit à chercher du regard ses autres vêtements du regard et fureter un peut partout. Ce qui était arrivé était en partie sa faute mais la veille elle s’était excusé, et il ne faillais surtout que les bleu ciel sois monté les uns contre les autres. C’était ce que voulaient Mr Tudor et ses acolytes, et bien sûr Clémentine qui était très têtue ne voulait surtout pas leurs accordés se plaisir. Mettre son ego quelque peut sur dimensionner de coté était parfois très difficile surtout de la part d'une surdouée mais tant pis. Elle cherchait tout en se demandant si Sally sa très chère partenaire allait elle aussi trouver les vêtements dons elles avaient tant besoin.


Dernière édition par Clémentine Jakson le Sam 2 Juin 2012 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sally Arron

avatar

➝ Humeur : Audacieuse.
➝ Messages : 35
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    Sam 2 Juin 2012 - 8:37

Carnet de bord, 70 ième jour d'Enfer...

L'insolence de sa partenaire n'était plus à refaire... A croire que son seul but dans la vie, c'était les bêtises et l'insolence... C'est vrai qu'elle même avait la langue bien pendue, mais Clémentine l'avait bien rattrapé.
La veille encore, elle avait déclaré à Tudor:

" Franchement ce n'est pas car vos etes cèlib sans enfant et que vous passez votre vie dans un camp boueux que vous devez vous passer les nerfs sur nous "

Cette remarque lui avait fortement déplu... Surtout que Sally croyait qu'il y avait quelqu'un dans la vie de Tudor... Enfin peut être plus maintenant, mais il avait semblé qu'à une époque...
Et la punition avait été aux dires de sa méchanceté légendaire.

Après une séance horrible de pompes et d'abdos, il leur avait ordonné de se déshabiller, ce qu'elle n'avait fait qu'à contre coeur. Et une fois en sous vêtements, il les avait balancé à l'extérieur dans le froid en prétextant que si elles n'étaient pas habillées pour le réveil des autres, cela mettrait un terme à leur pei... Bien sûr, il allait surêment cacher leur vêtements Dieu sait où, et elles allaient devoir passer un bonne partie de l'aube à leur recherche.

Sally ne pensait pas être aussi fragile... Elle avait perdu sa morgue initiale, mais elle avait été très vite remplacée par sa partenaire. Tudor s'acharnait sur elle depuis le premier jour où elle avait voulu faire sa maligne... Elle en patissait aujourd'hui...

Elles avaient réussi à allumer un petit feu dans une poubelle, et à grignoter quelques peu... Mais Sally n'avait pas faim...
Elle sortit de sa chausette droite un petit bout de verre où elle y contempla son reflet. Elle avait des cernes sous les yeux, et l'allure d'un cadavre... Déjà fluette avant le pei, elle était devenue squeletique... Elle devait avoir perdu énormément de poids. Ces 100 jours la tuait peu à peu. A cela s'ajoutait une masse de cheveux hirsurtes et une longue balafre sur sa tempe droite. C'était il y a quinze jours, sur le parcours du combattant, un coup d'épieu envoyé par Tudor et qu'elle n'avait pas vu... Elle se demandait si un jour cela cicatriserait, pour l'instant faute de soin, la blessure suintait depuis voila deux semaines.

Sa compagne s'était endormie, exténuée dans une seconde poubelle. Elle vint se blottir contre elle pour se réchauffer, et s'endormi en pleurant...

Le lendemain, Clémentine s'éveilla la première. Elle la secoua, sans réaction.

Debout on doit retrouver nos fringues qui doivent être dispersé partout avant le réveil des autres, je veux pas passer les vingt prochains jours sans eau ni nourriture chaude.
Vaut mieux des vêtements mouillé que pas de vêtement du tout tu viens ?


Elle partit sans attendre de réponse... Elle devait être très pressée pour l'ignorer de la sorte.
Sally se releva péniblement, elle ne se sentait pas bien...

KEUF KEUF..... KEUF...

Elle venait de tousser à s'en arracher la voix. Apparemment la nuit dehors ne lui avait pas fait de bien. Une longue série de toussements la reprit... Et elle sentit une liquide chaud avec un arrière goût de fer dans sa bouche... Elle cracha dans sa main...
Du sang...
Elle venait de tousser du sang... Sa main était poisseuse, elle l'essuya donc sur son mollet. Qu'elle souillon elle était pensa t'elle, qu'elle fille serait prête à s'essuyer sur ses jambes et à dormir dans une poubelle?
La toux reprit de plus belle, elle commença à s'affoler.... Elle n'arrivait plus à réfléchir correctement...

Jveux pas mourir.... Jveux pas mourir...
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Jakson
DSMC: Démone et Stratège Maléfique du Campus.
avatar

➝ Humeur : crevée par le PEI
➝ Messages : 63
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    Ven 8 Juin 2012 - 17:33

KEUF KEUF... KEUF...

Clémentine entendit Sally toussé violemment, de manière instinctive elle se retourna, sa partenaire était roulée en boule manifestement à bout. Clémentine la savait fragile elle avait perdu beaucoup de poids et présentait une blessure inquiétante à la tempe. Certes la rouquine n’était pas en bon état après soixante dix jours d’entrainement impitoyable mais ce n’était rien à côté de sa partenaire.

Clémentine voulut prendre la main de Sally elle prit conscience avec horreur que cette dernière toussait du sang en chuchotant :
Jveux pas mourir... Jveux pas mourir...

Clémentine était horrifiée d’autant plus que si sa partenaire était comme ça c’était sans doute à cause de la nuit dans la poubelle. Pour la deuxième fois de sa vie elle se sentit écrasée par la culpabilité, la première fois c’était à la mort de ses parents.

Elle avait réussi à s’excusé elle-même et à se débarrassé de la culpabilité mais là c’était bien different, ses parents étaient morts tués par les policiers venue les arêté pour piratage.

Mais c’était elle qui avait piraté sous leur demande bien sur donc Clémentine qui n’avait pas un sens moral très développé c’était vite déculpabilisé. Là c’était entièrement sa faute si elles avaient dormi dehors, Clémentine aida Sally à se lever. Elle passa son bras autour de ses épaules en disant et en sentant ses yeux se mouiller.

-Je suis désolée c’est ma faute, tu ne vas pas mourir son doit etre du a la fatigue ou un truc dans le genre les médecins vont te soigner et tu vas continuer

Clémentine ne croyait pas vraiment ce qu’elle disait, sa partenaire était déjà faible hier alors maintenant elle doutait que Sally puisse continuer. Mais malgré tout elle gardait espoir, la rouquine savait que Sally était ce qu’elle avait de plus proche au monde, en effet elle avait perdu toute sa famille et ses amis après sa fugue. . Elle luttait pour ne pas pleurer, il faudrait des semaines pour ôter la culpabilité de sa conscience ce qui pour elle qui avait été élevé dans le crime était totalement nouveau.

Mais elle refusait de pleurer et l’entrainement l’avait considérablement endurci, a la base elle était tete brulée maintenant elle n’avait plus peur de rien, ses muscles inexistants auparavant c’était sans doute aussi développée. Elle ne savait pas se quoi elle ressemblait faute de miroir mais doutait qu’elle soit en bon état.

Tout en marchant et en soutenant Sally elle vit que du tissu bleu émergeait du sol elle tira et découvrit un T-shirt bleu ciel puis un autre. Elle fit enfiler les deux t-shirts à Sally pour qu’elle est moins froide *cool il ne me reste plus qu’ont trouvée les chaussures et les chaussettes *.

-Sally je suis vraiment désolée si j’avais su j’aurais tenu ma langue, tu vas guérir et tu vas réussir penses à ton frère et à tout le reste

L’infirmerie n’était plus qu’ont quelques mètres, la jeune fille aux yeux bleus et rouge avançait tout essayant de rechauffer Sally ce qui n’était pas simple. Mais bon a CHERUB rien n’était simple, Clémentine s'yétait parfaitement habituée, tout comme elle s’était habituée à l’enfer du programme d’entrainement initial, au sadisme de Tudor a la suffisance des instructrices. Certains bleu ciel comme Samy Kane ou Jamina l’insupportait mais grâce à Ace, Phoebe Sally et certaines personnes elle tenait le coup.

Elle se sentait encore capable d’allée jusqu’au bout malgré la fatigue et la culpabilité qui l’écrasait désormais. Sans cherub elle risquait la prison ou le centre spécialisépour mineur ce qui n’était guère mieux. Clémentine ne c’était jamais senti aussi triste de sa vie mise a part je jours de la mort de ses parents mais elle réussirait l’entrainement car « c’est dur mais les agents de CHERUB sont encore plus durs ».
Revenir en haut Aller en bas
Sally Arron

avatar

➝ Humeur : Audacieuse.
➝ Messages : 35
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    Jeu 21 Juin 2012 - 7:25

Je suis désolée c’est ma faute, tu ne vas pas mourir ça doit être dû a la fatigue ou un truc dans le genre, les médecins vont te soigner et tu vas continuer!

Sur ce, sa camarade la souleva par la taille, et commença à la traîner sur le chemin menant à l'infirmerie. Sally n'était pas bien lourde, mais toute de même, Clémentine avait bien plus de fore qu'elle.

Sally n'était guère en forme, et le pire c'est qu'elle ne savait pas ce qu'elle avait... Tout se qu'elle se répétait, c'était des "je ne veux pas mourir" en boucle dans sa tête, croyant que cela l'aiderait à rester en vie.
Elle s'essuya d'un geste machinal le filet de sang qui perlait au coin de sa bouche, puis commença à sucer son doigt. Il avait un arrière goût de fer, et au moins, c'était encore chaud, contrairement à la fraicheur ambiente de l'aube, prompte aux engelures sur les orteils.

Puis soudain elle la lacha pour tirer sur quelquechose... Sally s'affala sur la terre rugueuse. Une odeur de terre humide et de mousse lui emplit les narines. Ce n'était pas si désagréable, surtout après les odeurs infectes de la poubelle... Elle sentit qu'on lui passa des trucs au dessus de la tête, mais elle ne savait quoi. Le seul truc réel, c'était qu'elle avait la sensation soudaine d'avoir légèrement plus chaud qu'avant.

Puis on la remit sur pied, et on la fit continuer à avancer, tout en la soutenant et en la traînant.
Elle entendit alors des paroles indistinctes, de frêles marmonnements selon elle: on parlait apparemment.

Sally ........vraiment ............. vais su ...........langue, tu vas .........vas réussir ..........frère et à tout le res.........

L'infirmerie n'était sans doute plus très loin, car le rythme de amrche s'était soudain légèrement accéléré.
Sally n'eut que la vision floue d'une personne venant à sa rencontre avant de s'évanouir pour de bon.


[ Dsl c'est archi cour et un peu nul, mais j'avais vraiment rien à dire, sinon j'aurais posté largement avant^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine Jakson
DSMC: Démone et Stratège Maléfique du Campus.
avatar

➝ Humeur : crevée par le PEI
➝ Messages : 63
Age : 18

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    Jeu 21 Juin 2012 - 22:18

Clémentine était arrivée à tout près l'infirmerie au moment précis où Sally s’évanouit, elle la hissa sur ses épaules. Elle ressentait encore plus de culpabilité, le médecin les vit-il accouru aussitôt, Clémentine l’aida à allonger Sally sur le lit. Le médecin commença par vérifié que Sally respirait que ses voix latérales était dégagée puis il fit signe à l’infirmière qui lui ôta son treillis et les t-shirts.
-Rien que là elle a l’air salement amochée mais pourquoi c’est elle évanouit ?
-Eh bien elle a perdu du poids et accumulé les blessures depuis le dèbut du programme et…
-Je sais et c’est aussi ton cas or tu n’es pas évanoui mais il doit y avoir d’autre symptôme j’écoute
-On a passé la nuit en sous vêtement dehors et aujourd'hui elle a commencé à tousser et a craché du sang
-Hum

Clémentine détestait quand les médecins faisaient ça, elle n’aimait pas les médecins en général, le médecin ausculta Sally et lâcha un nouveau « hum ». L’infirmière arriva avec un plateau contenant divers ustensiles médicaux.

-Bon je vais continuer à l’examiner il reste dix minutes avant le lever du jour tu peux disposer si elle n’est pas de retour dans trois jours elle devra abandonner le programme
Il lui tendit le t-shirt Clémentine l’enfila puis se plaça à coté de Sally elle lui prit la main et plaça son visage à quelque centimètre de son oreille, elle chuchota :
- Désolé, je crois en toi

Elle frotta l’épaule de sa partenaire posa un baiser sur son front puis sorti de l'infirmerie , elle espérait de tout son cœur que Sally allait se remettre et continuer le programme. Elle se mit à courir, il lui restait dix minutes pour retrouver ses chaussures et ses chaussettes. Elle fit le tour du camp d’entrainement, sans succès les chaussures n’étaient pas là où elle cherchait. Elle finit par refaire le parcours combat, elle prit la tyrolienne à la fin et là après avoir atterri à côté du lac elle sentit quelque chose sous elle.

La jeune fille changea de place et se mit à creuser elle vit alors les deux paires de chaussures au bout d’un peu de ‘’creusage ‘’. Elle trouva les chaussettes dans les chaussures, enfila le tout et courut jusqu’au dortoir. Elle se plaça au garde-à-vous puis vit le soleil se lever. Elle entendit Tudor hurler à l’intérieur puis au bout de cinq minutes les recrus sortirent. Elle commença par expliquer à Tudor que Sally était malade et donc à l'infirmerie puis lui prouva qu’elle avait trouvé tous ses vêtements. Elle partit dans le dortoir déposer les chaussures de Sally sous son lit et prendre son sac. Une fois que la jeune fille fut alignée avec les autres Tudor leur ordonna de faire le parcours combat.

Clémentine réussis tant bien que mal. Il s'ensuivis ensuite une séance d'exercice physique de trois heures avec abdos pompe et parcours combat durant laquelle les instructeurs distribuaient à la pelle coup de pied et engueulade. Les bleu ciel durent encore courir quarante tours de piste. Pour finir ils durent se placer en position de gainage ce qui était aussi douloureux qu'inconfortable. Clémentine savait que Tudor jubilait de savoir Sally malade mais voulait à tout prix la faire abandonner, il la détestait et c'était réciproque. La jeune fille était absolument épuisée mais n’avait fait aucune remarque de toute la séance.

Ils enchainèrent sur une cour de karaté durant lequelle Clémentine combattit contre Sammy Jesto et Ace. Elle en sortit encore plus épuisée mais sa haine envers Tudor et sa détermination était intacte. Elle ne pouvait pas se permettre d’échouer ne serait que car elle n’offrirait pas cette satisfaction à Tudor. À midi les recrues furent placé dans un endroit exposé au soleil, un ventilateur producteurs de chaleur fut dirigé vers eux, au bout de deux minutes enfants qui étaient obligés de rester en position de gainage était en sueur.

À quinze heures le supplice s’arrêta enfin ils récupèrent leurs vêtements, Clémentine tout en ayant peur pour Sally assista au cours de la manière la plus assidue possible malgré son état de fatigue. À dix-neuf heures les instructeurs les privèrent de diner son prétexte que certains d’entre eux n’avaient pas été assidus en cours. Ils purent prendre une douche chaude que Clémentine savoura avec extase, une fois propre elle dénombra dix bleues et neuf plaies sur son corps. La jeune fille passa quelques minutes à se torturer l’esprit en pensant à Sally mais était dans un tel état d’épuisement qu’elle s’endormit vite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson    

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe 5: Sally Arron & Clémentine Jakson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives :: Le Campus :: Camp d'entraînement :: Une journée aux camps d'entraînement-
Sauter vers: