AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 66eme Jour

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony Tudor

tudor » le diable, c'est moi !
tudor » le diable, c'est moi !
avatar

➝ Messages : 506
Age : 40

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: 66eme Jour   Lun 13 Juil 2009 - 12:56

66eme jour, un de mes préférées. Peut être celui ou les recrues en bavent le plus. Pourquoi? 6, nombre du diable. Je suis diabolique. Je me leva, de bonne humeur. Pour une fois. Cela ne voulait pas dire, bien sur, que les petits rejetons seront epargnees. Pour une fois, je les reveillas a 2h. Au son de l'alarme. Pinpon Pinpon. Je vis leur gueule, comme d'habitude, mais peut être un peu plus, mal réveillée. Et encore, ça allait il faisait moins froid, ils arrivaient un peu a dormir. Je sortis mon porte voix et commença a gueuler. 
-On se réveille mes petits lapin chéris que j'aime [HRP: Hein Jonathan]. Chose promise, chose due. Notre petite marche commando vas avoir lieu!
Pour la plupart, ils n'étaient pas encore sortis du lit. 
-Allez on bouge son gros cul! Dans 5minutes je veut vous voir habilees, et rangées devant le bâtiment. 
Je sortis. J'avais déjà tout prépare, leurs sacs, leur équipement, tout. Enfin presque, mais ils ne le savaient pas. 4minutes plus tard, ils étaient rangées en ligne, droits comme des piquets. Sous la lumiere blafarde que degageait la petite lampe. Ils s'étaient même mis devant le sac qui portait leur numéro.
-C'est bien, vous commencer a savoir agir comme des enfants de 3ans et demi. Bon, on vas faire une petite marche. Vous mettrez tous sur votre dos ce sac de... Heu... 30kg c'est ça. J'ai d'ailleurs une petite surprise pour toi Oceane. Tu porteras en plus les 5kg du repas. Le jour ou tu comprendras qu'il faut bouffer le matin! 
Elle était livide, comme tout les jours me diriez vous. Mais un peu plus aujourd'hui. Je regarda fixement Meggi et continuas. 
-Ho, faut pas être jalouse Meggi. Tiens, tu n'étais pas en retard le premier jour? Je veut que pour le retour tu cours. Du moins, tu trotines. Tu n'arrivera plus jamais en retard comme ça. Allez les enfants, en route. Et tiens Oceane, notre repas. 
Je monta sur mon 4x4 et commença a rouler, leur montrant le chemin. Ils se mirent en marche tranquilement. On avait une trentaine de kilomètres a faire. J'ouvris ma vitre, passas ma tête en dehors et leur dis. 
-Si tu nous chantait une chanson Jojo. 
Jonathan me regardat. Sans trop comprendre. Les autres marchaient a cote de ma jeep, assez heureux que ce ne soit pas tombe sur eux.
-Allez mon pitit Jojo, tu connais bien une chanson.
17km plus tard, ce n'était rien pour eux mais avec le poids de leurs sacs, la fatigue accumulée au cours de ces deux mois, ils étaient completement épuisées. Je m'arretat au point de rendez vous, sortis de ma voiture et me mis a parler.
-Bon, on mange et on rentre. Mais, vous avez le choix, ou vous mangez le sandwich au thon que je vous ais prépare. Miam.... Je sais ce n'est pas drôle. Ou, vous faites cinq kilometres de plus et on s'arrête à un autre point de rendez-vous. La bas, j'ai mis une voiture avec de la nouriture et un réchaud. Il y aurat au menu des pates a la bolognaise, et chaudes! C'est a vous de décider. Ou les ampoules ou la bonne bouffe. [HRP: celui qui posteras a la suite diras son choix]
Nous avions fini depuis un bon quart d'heure, mais je leur avait laisse un peu de repos. J'avais troque mon Jeep contre une autre voiture de ma collection, un pick up, a la sortie du camp d'entraînement. Je me leva et réclamas l'attention de tout le monde. 
-Bon, on y va. 
Ils se leverent tous en soupirant. 
-Ha, dis-je, j'avais oublie de vous dire quelque chose. 
Les agents retinrent leur soufle, s'attendant au pire. 
-Vous monterez tous a l'arrière de ma bagnole. Apart toi Meggi, je crois que tu dois courir. Allez, montez!
Avec un grand élan de bontee, je receuillis Meggi a la moitiee du parcours. Elle n'arrivait plus a aligner deux pas droits. Arrive au camp, après 15 heure de randonnée, a travers le parcour du combattant, puis des sentiés boueux. Je leur laissas quartier libre. Je leur donnas des plats a rechauffer au micro ondes, activas l'eau chaude. Pour une fois, ils finissaient leurs journée a 5 heure de l'apres midi. 

[HRP:Vous mettrez a la suite le récit de la même journée que moi, mais vu de votre perso]
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan MacDream

avatar

➝ Humeur : pépère
➝ Messages : 380
Age : 22

Dossier
Compétences:
Missions:

MessageSujet: Re: 66eme Jour   Lun 13 Juil 2009 - 13:53

A peine couché, Jonathan s'était toutde suite endormi, dut à la fatigue des 65 jours précédents. La veille, ils avaient commencé par un cours sur les techniques d'éspionage, suivie d'une longue course interminables puis de quatres heures de cours sur le fonctionnement des bombes et tout ce qui tournait autour.

Jonathan fut réveillé par la sirène stridente qu'il mourait d'envie de faire exploser, car le cours de la veille commencait à lui donner des idées noirs. Il n'osa pas regarder l'heure se disant qu'il devait être aux alentoures de trois heures du matin. Le vent lui fouéta le visage et ses pieds était gelés, mais il commençait à être habitué à ces réveils glacials. Lorsqu'il entendit ce que disait Tudor, son sang se glaça dans ses veines, non pas parce qu'il faisait froid mais parce qu'il ne pensait pas qu'Anthony Tudor ait une si bonne mémoire. Lui, avait complètement oublié la promesse qu'il leur avait fait à propos de cette randonné, tout cela parce que Meggie avait eut un peu trop "d'audace" lors du premier jour du programme d'entraînement initial. Il s'habilla, se vida la vessie et sortit en premier, se positionant devant le sac portant le numero de son équipe qui se composait de lui et de Kayna. Il était d'ailleur assez gêné ces derniers jours, car il était conscient que Pierre et Linindia lui avaient parlé des sentiment qu'il éprouvait à son égard. Jonathan, habitué au répliques saillantes que Tudor leur sortait tout au long de la journée, n'y faisait maintenant même plus attention. Mais il se disait chaque jours que cet homme était injuste et cruel, mais bon... c'était son boulot après tout...


Ils commençèrent donc à marcher en suivant le 4x4 d'Anthony. Jonathan échangea quelques mots avec Kyle, lorsque Tudor rétorqua :
-Si tu nous chantait une chanson Jojo.
Jonathan leva les sourcils. Il ne savait pas ce qui l'étonnait le plus : le fait que Tudor lui demande de chanter ou le fait qu'il l'appelle Jojo. Jonathan se mit donc à chanter dune voix chevrotante la chanson la moins motivante du siècle, ce qui eut l'air de beaucoup amuser Tudor.
- Un kilomètre à pied... ça uuuuuuuse, ça uuuuuuse... Un kilomètre à pied, ça use les souliers...
Il continua ainsi, son sac pesant de plus en plus sur ses épaules. Le nombres de tours de pistes effectué lors de ses punitions l'aidaient énormement, il était donc moins fatigué que la plupart de ses camarades tout comme Kayna et Linindia.
-700, heu... 713 kilomètres à pied ça uuuuuse, ça uuuuuse...

Ils s'arrêtèrent au bout d'une quinzaines de kilomètres. Jonathan était essouflé et il ne sentait plus son dos et ses pieds.Anthony prit la parole.
-Bon, on mange et on rentre. Mais, vous avez le choix, ou vous mangez le sandwich au thon que je vous ais prépare. Miam.... Je sais ce n'est pas drôle. Ou, vous faites cinq kilometres de plus et on s'arrête à un autre point de rendez-vous. La bas, j'ai mis une voiture avec de la nouriture et un réchaud. Il y aurat au menu des pates a la bolognaise, et chaudes! C'est a vous de décider. Ou les ampoules ou la bonne bouffe. [HRP: celui qui posteras a la suite diras son choix]
Jonathan regarda les autres. Tous avaient l'air essouflé mais Jonathan se dit que l'effort était toujours récompenssé.
Moi je vote pour les pates ! mais ça dépend des autres !
Quasiment tout le monde refusa, ils se contentèrent donc d'un sandwitch pas trop mauvais mais qui donnait une haleine repoussante et qui ne les rassasia pas. Ils continuèrent ensuite la randonnée, passant par des sentiers boueux dans lesquels ils s'enfoncaient et par le parcour du combattant qui n'était toujours pas entré dans le coeur de Jonathan...

Enfin,Tudor les autorisa à monter dans sa voiture à l'exeption de Meggie que Jonathan se mit à encourager par la fenêtre suivit ensuite par les autres. Il arrivèrent ensuite à un point de rendez-vous, Meggie était à présent dans la voiture depuis la moitié du trajet et Tudor leur donna même du temps libre, quel Samaritaint !


Dernière édition par Jonathan MacDream le Lun 13 Juil 2009 - 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 66eme Jour   Lun 13 Juil 2009 - 13:55

Linindia fut réveillée a une heure qu'elle ne connaissait pas vu qu'elle n'avait pas l'heure par une alarme , elle ouvrit les yeux et se dit " non, ce n'était pas un mauvais rêve, je suis bien là " . Linindia vennait de passer 66 jour de torture . Les premier jour , elle faisait des remarque mais après elle était trop fatiguer pour parler pour rien . Elle avait des bleux partout et des courbature qui maintenant ne faisait plus leurs effets Linindia ouvrit le yeux et voyait Anthony Tudor gueuler dans un porte voix . Linindia avait super froid , comme toutes les veilles , elle gardait cets vétements sur elle pour qui soit sec le lendamain . elle grelotait et se frotait ces bras pour avoir un peu de chaleur mais ceci ne fit aucun effets . Elle entendit pas un mots de ce que Anthony vennait de dire mais quand elle vit les autres ce levait , elle se dit qu'il leur avait dit avec telment gentillesse qu'il devait se lever . Linindia fut préte au bout de 2 min , elle avait recouvert tous ces esprits et était prète a affrontée une autre journée de torture . Elle regardat son sac , il devait pesé au moins une tone mais Anthony leur dit qu'il ne pesaé que 30 kilo . Linindia était éceurer de voir Anthony joué avec ses nerfs , elle aurait telment voulut prendre le sac et lui lançait a la gueule mais se retint car elle n'était pas en position de suporter quoi que se soit . Elle fut encore plus équeurer quand il dit que Océane allait devoir porter un sac de 5 kilo en plus . Linindia se dirigea vers elle et lui proposa d'en portait une partit même si elle ne fut pas en état de portait quoi se soit même son propre sac . Océane lui dit que non ca aller mais Linindia insista et Océane accepta enfin . Elle prit 2 kilo de nourriture et le rajouta a son sac a dos . Elle se mit en marche avec les autres en suivant la voiture de Anthony . Linindia n'en pouvait plus , elle tombat a plusieur reprise, se torda la cheville pratiquement toute les 5 min ... elle ne sentait meme plus ces jambes et encore moins ces épaules et son dos puis Anthony demandaa Jonathan de chanter, Linindia aurait voulut dire a Anthony " on se tape des sac de 30 kilo et tu ve qu'il chante " mais se tut car elle n'avait plus de force .
Quand ils s'arrétaent enfin Anthony leur laissa le choix , soit il s'arrétai maintenant soit il continuer jusqu'a une voiture où il pourrait manger chaud . Linindia s'assoit dés l'arret et autat son sac a dos . Jonathan proposa de marcher plus mais Linindia refusa cadéquoritement, elle mangea les sandwiche que Anthony avait fait en essayant d'oubliée que c'était Anthony qui les avait fait ce qui d'égouta Linindia encore plus car elle n'aimer pas du tout se sandwich . Linindia n'en pouvait plus meme après avoir manger , ellle était morte de fatigue.Puis Anthony leur dit
Bon on y va , Ha j'ai oubliée de vous dire quelque chose .
Linindia se leva et lui lança un regard noir, Linindia savait bien qu'il allait leur dire un truc du genre bon vous aller en courant ou un truc dans se genre .
Vous monterez tous a l'arrière de ma bagnole. Apart toi Meggi, je crois que tu dois courir. Allez, montez
Linindia aurait du étre content de ne pas rentrée a pied mais elle fut encore plus énervait a l'ider que son amie allait devoir courir a coté d'eux pendant qu'ils serat en voiture . .Linindia aurait voulue accompagner Meggie dans sa course mais elle n'en pouvait plus et ne fit rien a par rentrée dans la voiture et posa au passage une main sur l'épaule de Meggie en signe de bonne chance . Une fois dans la voiure , elle regardait Meggie , elle s'en voulait de pas avoir dit qu'elle voulait courir avec elle mais Linindia était morte et aurait pas pu faire un pas de plus . Quand Meggie fut a bout de force, Anthony la laissa entrer dans la voiture . Une fois arrivée ,il leur offrit l'eau chaude et un repas chaud mangeable pour une fois . Linindia mangea son repas a une vitesse époustouflance et resta le maximum de temps qu'elle pouvait sous la douche . Linindia alla se coucher en même temps que Anthony leur dit et s'endormit au bout de 2 min meme avec le froid.


Dernière édition par Linindia Elato le Sam 18 Juil 2009 - 22:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Océane Holliger

avatar

➝ Humeur : Maussade...
➝ Messages : 46
Age : 17

Dossier
Compétences:
Missions:
Topics & Cours:

MessageSujet: Re: 66eme Jour   Mar 14 Juil 2009 - 13:29

C'était pas nouveaux, voila bientôt 170 jours qu'Océane était réveillée de la même manière, ou alors de dérivées toutes aussi désagréables... L'alarme lui tonnait dans les tympans, elle se leva en sursaut, secoua énergétiquement Meggie, sa coéquipière.
Il faisait froid dehors, elle enfila son t-shirt frappé du numéro 1 et sortit dans la cour voir ce qu'y s'y passait et quel pourrait être le programme alléchant de la journée.
Cool, il leur annonça qu'ils allaient faire le petit picnic prévu dès le premier jour, grâce à Meggie. Océane ne lui en voulait pas, elle aurait fait la même chose si elle avait été à sa place, enfin si c'était aussi sa première session. Elle lui lança un petit sourire ironique, du genre tu vois Anthony Tudor, je me fous royalement de ce qu'on peut faire aujourd'hui. Seulement, une petite surprise était prévue pour elle. Anthony lui avait fait donner unsac du 5 kilos de plus que ses camarades, qui déjà faisait 30 kilos, juste car durant la première session, et les deux tiers de sa seconde, elle ne mangeait pas grand chose, puisant ses forces dans un réserve psycologique, ne mangeant que le strict nécessaire.
Elle leva les yeux au ciel, il n'avait trouvé que cela, eh bien, il se faisait gateux le pauvre instructeur en chef, il devrait bientôt donner sa démission... Certes, elle ne le lui avait pas dit, de peur de se faire expulser.
Quand à elle, Meggie devait courir, une punition, pour une fois, vraiment injuste, juste parcequ'elle était son binome et qu'Anthony ne pouvait pas voir Océane en photo.
Mais elle reçu de l'aide de la part de Linindia qui voulait prendre une part de son chargement supplémentaire. Océane refusa sur le coup, mais elle insistait, de coup, elle lui donna deux kilos de sandiwitchs au thon, un truc à l'aspect infame, un truc qu'elle ne mangerait surement pas.
A peine en route, Anthony demanda:

-Si tu nous chantait une chanson Jojo.

Aie, pensa elle, ça n'allait pas commencer, pourquoi faut il vraiment qu'il soit aussi sadique. Jonathan entama la chason la plus déprimante au possible, quand même il aurait pu faire un meilleur choix, le moral des troupes avait baissé dès cet instant.

- Un kilomètre à pied... ça uuuuuuuse, ça uuuuuuse... Un kilomètre à pied, ça use les souliers...

Océane se bouchit les oreilles de ses mains, et rejoingnit sa coéquipière qui devait trottiner, ce qui faisait qu'elle était légèrement en avance par rapport aux autres. Anthnoy semblait ravi, aux anges...
Alors qu'ils arrivaient au point du picnic, l'instructeur arrêta le moteur de sa jeep tandis que Jonathan entamait le dernier refrain, enfin ca se termine se dit elle.

-700, heu... 713 kilomètres à pied ça uuuuuse, ça uuuuuse...

Là, ils avaient le choix entre continuer et manger chaud, et s'arrêter ici et bouffer les sandwitchs merdiques de l'instructeur. Océane ne se prononça pas sur ce choix, sachant pertinemment que c'était quif quif... Apparemment, ils n'avaient pas encore tiré la leçon de cela. Mais ils firent le bon choix, Jonathan voulait continuer, mais la majorité l'emporta sur manger ici. d'ailleurs à la tête que faisait l'instructeur, il semblait légèrement contrarié. Et na lui dit elle, en lui tirant la langue lorsqu'il eut le dos tourné.
Après le repas, il décida de les raccompagner en voiture, sauf Meggie qui devait continuer à trottiner. Avant de partir, Océane lui prit les deux tiers de son chargement dans son sac, sans que l'instructeur sans rende compte, comme ça, se serait plus facile à courrir. Plus que 10 kilos de trucs inutiles sur le dos, Meggie se mit en marche, là c'était vraiment injuste, elle avait très envie de descendre à pieds, juste pour énerver Anthony, mais elle se retint de justesse... Heureusement, il la récupéra à la moitié du chemin, encore un signe de sa gaterie, jamais il n'aurait fait ca auparavant.
La fin de journée se passa mieux que beaucoup d'autres... Ils aveitn eu le droit à une douche et un repas chaud acceptable, qui pour une fois était mangeable...
Plus que 34 jours et tout était terminé se dit elle, avant de s'endormir contre Meggie, comme elle le faisait avec Mathilda, pour se tenir chaud la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 66eme Jour   Mar 14 Juil 2009 - 15:20

Les nuits passent trop vite, jamais le temps de récupéré comme il faut. Mais cela fait partie des choses auquelles il faut s'attendre à vivre pendant le programme. Et les réveils au milieu de la nuit a l'aide d'une alarme aussi fesait partit de ces choses horribles auquel il faut s'abituer.
Ma coéquipière me secoua pour m'aider a me levée. L'esprit encors embrouillé de ce someil si lourde qui ma habité cette nuit, je me suis préparé pour une journée comme les autre: douloureuse, sans-pitié, longue, horrible...
Une fois tous le monde prêt et positionner devant nos sac respectif, on nous annonça que nous aurons à porter un sac de 30 kg! Et quelle a été mon sentiment d'horreure en apprenant que Océane, ma coéquipière qui a été tellement gentille avec moi depuis le début, devrai porter en plus les 5 kg du repas! 35 kg en total! Malheureusement l'instructeur avait aussi préparé une surprise pour moi: Je n'aurai pas le droit de marcher, je serai obliger de trottiner! Tout ça parce que je suis arrivée "un peu juste" le premier jour. Des larmes de rage auraient voulu couler mais pour mon amour-propre les a retenues. Avant de partir j'ai vu Linindia légérement délester Océane de son chargement bonus. Ca ma fait plaisir de voir qu'au moins elles se partagaient cette injustice. Mais pour moi ce sera un peu plus dure de m'aider... De tout manière j'assume ma première erreur et je suis prette a la payer, même si le chatiment sera trop cher payer...
Nous sommes donc partis. Je me trouvais en tête a cause que mon rythme forcé. Au bout d'un moment j'entendis Anthony demander a Jonatan de chanter une chanson. Le pauvre, il n'a vraiment pas de chance...
Chaque pas résonnait dans ma tête. Plusieure fois j'ai trébuché manquant de tombé au sol, heureusement la chute n'est pas arrivée car sinon je n'aurait jaimais pu me relevé.
Après se qui me semblait une étérnité on nous autorisa a s'arreter et a souffler un coup. J'avais la gorge sèche et chaque fois que je respirais, l'air frais me brulais. Mes jambes n'étaient plus que douleur. Et à l'idée du retour j'avais la tête qui tournait. Anthony nous proposa de continuer un bout pour avoir la posibilité de manger un repas chaud. Quelle offre alléchante mais plus on avancait plus on aura a souffrire pour rentrer donc je me suis oposé a cette idée. Nous mangames en silence notre maigre repas. Je n'arrivais pas a avaler quoi que se soit sans boire une goutte d'eau tant ma gorge était séche. Le froid commencais a se faire sentir, il va falloire repartitre...
J'ai eu la surprise d'apprendre que nous pouront tous, sauf moi, monter dans la voiture d'Anthony. La rage que j'ai ressentie a ce moment me fit presque oublier tous mes maux! J'avais un terrible envie d'étrangler l'instructeur devant cette violente injustise. C'est a peine si j'ai réussi a retenire un hurlement! J'allais partire lorsque Océane me pris mon sac pour m'en enlevé le deux tiers du contenu. Décidement cette fille est génial! J'ai une dette éternelle envers elle.
Grace à se geste de sa part j'ai réussi a tenir le coup. Tous m'encouragais mais je ne les entandaient pas, leur voix ne parvenais pas jusqu'à mon cerveau qui était bientot sur le point de lacher.
Soudainement la voiture s'arreta et j'ai tout juste réussi a ne pas rentrer dedans. Anthony me fesait signe de monter a bord. Un tel geste m'étonna grandement, peut-etre n'est-il pas aussi inhumain qu'il laisserai penser... J'ai passé tous le trajet a somneler après m'ettre écrouler dans la voiture, n'ayant même pas la force de remercier tous amis pour leur soutien.
Une fois de retour au camps nous avions quartier libre. Décidement je n'arrivais pas détester completement cet homme, même après se qu'il m'a fait subire. Pendant ce temps de repos j'ai lavé mon t-shirt qui dégoulinait de sueur. Je l'ai enfilé sur moi malgrés les grands risque de refroidissement. J'ai aussi pris une douche pour me lavé de tout cette crasse, pour nettoyer mes plais et aussi pour me changer les idées. Le repas fut beaucoup plus agréable que celui de ce midi, heureusement.
Je ne mis pas long pour m'endormir cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 66eme Jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
66eme Jour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives :: Le Campus :: Camp d'entraînement :: » Session n°2-
Sauter vers: